21.11.2016:09

Allocution d'ouverture de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, lors de son entretien avec Armen Sarkissian, Président de l'Arménie, Erevan, 21 novembre 2020

2024-21-11-2020

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Monsieur Sarkissian,

Merci beaucoup pour cette opportunité de vous rencontrer dans le cadre de ma visite au sein d'une grande délégation interministérielle de la Fédération de Russie composée de vice-premiers ministres, de ministres, ainsi que de dirigeants d'institutions et de compagnies russes qui participent directement à notre partenariat pluridimensionnel.

Les pourparlers d'aujourd'hui permettront d'aborder tous les domaines de nos relations sans exception et de s'entendre sur leur approfondissement, l'amélioration de l'efficacité pour nos citoyens. Nous espérons vraiment que les liens commerciaux, économiques et d'investissement, qui se sont réduits de manière minimale - seulement 7% - à cause du coronavirus afficheront une dynamique positive grandissante.

Nous suivons attentivement la situation en Arménie et autour du processus de paix du Haut-Karabakh. Le Président russe Vladimir Poutine m'a demandé de vous transmettre personnellement sa reconnaissance pour l'avis que vous avez exprimé, tout comme la grande majorité des représentants politiques et des citoyens arméniens, concernant l'adoption le 9 novembre de la Déclaration conjointe du Président azéri Ilham Aliev, du Premier ministre arménien Nikol Pachinian et du Président russe Vladimir Poutine. Comme vous l'avez dit, cela a permis de stopper la guerre. Le cessez-le-feu, pour la première fois depuis les nombreux appels et accords annoncés, fonctionne réellement grâce au mécanisme de garantie du cessez-le-feu. La mission de maintien de la paix déployée avec l'accord de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie remplit déjà ses fonctions pour garantir la sécurité du cessez-le-feu et apporter une aide humanitaire à la population du Haut-Karabakh.

La mission de maintien de la paix est appuyée par une autre action. Sur décret du Président russe Vladimir Poutine a été créé le Centre interministériel de réaction humanitaire appelé à contribuer très activement à régler les problèmes d'actualité pour la population. Nous faisons activement participer à ce travail les organisations internationales: le Comité international de la Croix-Rouge, qui travaille depuis longtemps notamment au Karabakh, ainsi que les organisations du système de l'Onu. Nous soulignons tous les jours la nécessité de leur rôle actif sur ce dossier. Nous souhaitons que l'accomplissement rigoureux par toutes les parties de la Déclaration du 9 novembre 2020 aide à renforcer la stabilité de l'Arménie, comme vous l'avez mentionné, ainsi que ce qui a été évoqué pendant la rencontre d'aujourd'hui avec le Premier ministre arménien Nikol Pachinian. Nous partons du principe que la visite actuelle d'une délégation assez extraordinaire montre notre volonté sincère que l'Arménie fraternelle soit stable. Cela témoigne des efforts entrepris par les autorités du pays en ce sens.

Documents supplémentaires

Photos

x
x
Дополнительные инструменты поиска