21 novembre 201914:46

Sur les résultats du troisième cycle de consultations interministérielles russo-japonaises sur la sécurité de l'information internationale

2397-21-11-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Communiqué de presse

 

Mercredi 20 novembre à Tokyo s'est déroulé le troisième cycle de consultations interministérielles russo-japonaises sur la sécurité de l'information internationale (SII).

La délégation russe était présidée par Andreï Kroutskikh, représentant spécial du Président de la Fédération de Russie pour la coopération internationale en matière de sécurité de l'information, Ambassadeur itinérant du Ministère russe des Affaires étrangères. Elle incluait des experts du Ministère des Affaires étrangères, du Ministère de la Défense, du Parquet général, du FSB, du FSO et de l'appareil du Conseil de sécurité.

La délégation japonaise était présidée par Takeshi Akahori, Ambassadeur itinérant supervisant la cyberpolitique du Ministère des Affaires étrangères japonais. La délégation japonaise était représentée par des experts du Ministère des Affaires étrangères, du Centre national pour les stratégies en matière de cybersécurité, du Conseil de sécurité nationale, du Ministère de l'Intérieur et des Communications et du Groupe de réaction aux incidents informatiques du Japon.

La Russie et le Japon ont évoqué un large éventail de questions: la situation actuelle dans l'espace de l'information, le développement des stratégies et de la politique des deux pays, la coopération sur la sécurité dans l'utilisation des technologies de l'information et des communications (TIC) et les TIC dans le contexte régional et multilatéral, notamment à l'Onu, à l'OCS, et au sein du Forum régional de l'ASEAN sur la sécurité. Les interlocuteurs ont également échangé leurs points de vue sur les questions telles que l'utilisation des TIC à des fins terroristes et criminelles et la protection de l'infrastructure informatique critique.

Les délégations ont souligné la nécessité de développer la coopération internationale dans le domaine de la sécurité internationale de l'information à l'Onu.

Pendant les consultations, les participants ont échangé leurs avis sur les questions d'actualité relatives au développement de la coopération bilatérale pratique en la matière, ainsi que la coordination des positions de nos pays sur les plateformes internationales centrales. A cet égard, les délégations ont exprimé leur disposition à poursuivre le dialogue interministériel sur la sécurité internationale de l'information à titre permanent.

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche