Agrégateur de contenus

11 septembre 201920:31

Allocution d'ouverture de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, lors de son entretien avec la direction du Conseil général de la Fédération mondiale des chambres de commerce, Moscou, 11 septembre 2019

1825-11-09-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Mesdames et messieurs,

Je me réjouis de cette rencontre dans l'enceinte du Ministère des Affaires étrangères. Je voudrais souligner que nous sommes ravis de la décision du Conseil général de la Fédération mondiale des chambres de commerce d'avoir choisi Moscou pour sa réunion.

J'ai entendu que votre travail se déroulait de manière très fructueuse, que la Chambre de commerce et d'industrie de la Fédération de Russie avait créé toutes les conditions nécessaires pour les affaires et pour se familiariser avec la capitale russe.

La situation dans les relations internationales accroît significativement le rôle de la communauté entrepreneuriale dans la formation d'un ordre du jour positif, pour que les fondations économiques et d'investissement jouent un rôle déterminant dans les relations entre les États. Plus les fondations économiques des relations entre les États sont solides, moins est forte la tentation de politiser les différents processus, plus il y a de motivation à se concentrer sur les problèmes réels qui doivent être réglés dans l'intérêt des peuples de nos pays et des entrepreneurs en s'appuyant sur l'équilibre des intérêts et le profit mutuel.

Ces efforts se compliquent d'autant plus qu'aujourd'hui, dans le secteur économique également, tendent à dominer non plus les règles de concurrence mais le protectionnisme dans ses formes les plus agressives, les guerres commerciales. Tout cela sape les liens établis entre les entreprises et les chaînes de création de valeur ajoutée. C'est pourquoi nous avons beaucoup de respect pour les questions que vous réglez. Vous êtes toujours guidés par des notions pratiques, les notions de profit mutuel.

Dans ce sens votre voix sera très importante dans la défense des principes du système commercial multilatéral ouvert, des principes de base de l'Organisation mondiale de commerce (OMC) et de la nécessité de la réformer afin d'exclure les excès unilatéraux.

Une autre tendance négative est la fragmentation de l'espace économique global, le transfert du centre de gravité des processus d'intégration au profit des accords bilatéraux. Dans ce sens, nous comptons sur votre participation pour faire avancer les accords multilatéraux qui harmoniseront les différentes structures économiques, les initiatives de différents pays. Nous promouvons notamment ce que le Président russe Vladimir Poutine a qualifié de grand Projet eurasiatique, avec la participation de toutes les organisations et de tous les pays qui se trouvent sur notre immense continent eurasiatique.

Les questions sont nombreuses à l'ordre du jour de la communauté économique mondiale. Je suis certain que vos réunions à Moscou ces jours-ci aideront à déterminer dans quelle direction il sera le plus efficace d'avancer.

 

 

 

 

Documents supplémentaires

Photos

Calendar

x
x

Archive

Outils supplémentaires de recherche