Déclaration conjointe à l'issue des consultations politiques des ministres des Affaires étrangères de la Fédération de Russie et du "trio" de l'Union africaine - Afrique du Sud, Égypte et République démocratique du Congo

1045-08-07-2020

  • de-DE1 en-GB1 ru-RU1 fr-FR1

 

1. Ce mercredi 8 juillet se sont déroulées les premières consultations politiques annuelles en visioconférence entre le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et les ministres des Affaires étrangères du "trio" de pays membres de l'Union africaine en tant qu'ancien, actuel et futur président de l'Union africaine: l'Afrique du Sud Naledi Pandor, de l’Égypte Sameh Choukri et de la République démocratique du Congo Marie Tumba Nzeza. Les consultations se sont déroulées dans le cadre du lancement des mécanismes de dialogue du Forum de partenariat Russie-Afrique créé à l'issue du forum Russie-Afrique (Sotchi, 23-24 octobre 2019). A cette activité ont également participé les responsables de différentes institutions nationales et publiques.

2. Le Ministre russe des Affaires étrangères a informé les participants des tâches principales du Secrétariat du Forum de partenariat Russie-Afrique auprès du Ministère russe des Affaires étrangères, notamment en ce qui concerne la coordination générale de la coopération russo-africaine en période de préparation pour les sommets, le renforcement des liens d'affaires entre les entreprises russes et africaines, ainsi que l'élaboration de feuilles de route sur les axes économique, scientifique et culturel de la coopération russo-africaine.

3. Les ministres ont noté l'importance de l'établissement d'une coopération étroite entre le Secrétariat du Forum de partenariat Russie-Afrique, les ministères des Affaires étrangères des pays africains et les secrétariats des structures d'intégration du continent africain.

4. Les ministres ont analysé les mesures de renforcement de la coopération industrielle entre la Russie et l'Afrique aussi bien au niveau bilatéral qu'avec la participation d'organisations sous-régionales du continent africain, ainsi que pour garantir un accès simplifié des marchandises africaines au marché russe.

5. Les ministres ont exprimé leur sérieuse préoccupation face à la propagation continue du coronavirus Covid-19 dans le monde et ses conséquences. Ils ont noté la nécessité d'élargir la coopération internationale dans la lutte contre les épidémies, les pandémies et d'autres problèmes dans le domaine de la santé publique. Le Ministre russe des Affaires étrangères a réaffirmé la disposition de la Russie à poursuivre ses efforts pour aider les États du continent africain dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 au format bilatéral et au niveau des structures multilatérales.

6. Les ministres ont confirmé que le prochain sommet Russie-Afrique se tiendra en 2022 sur le continent africain. Ils se sont mis d'accord sur le fait que les délais concrets et le lieu de son déroulement seront fixés lors des prochaines consultations politiques après l'élection du président de l'Union africaine pour 2022.

7. Les ministres ont souligné l'importance et la pertinence du 60e anniversaire, en 2020, de l'adoption de la Déclaration de l'Onu sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux du 14 décembre 1960.

8. Les ministres ont réaffirmé l'importance des principes d'équité et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, ils se sont prononcés contre les formes et les pratiques actuelles de xénophobie, de racisme, de néocolonialisme et de nazisme.

9. Les ministres sont convenus d'organiser les prochaines consultations politiques entre les ministres des Affaires étrangères de la Russie et du "trio" de l'Union africaine en 2021.

 

 

x
x