Commentaire du Département de l'information et de la presse du Ministère russe des Affaires étrangères concernant l'entretien de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, avec Saifuddin Abdullah, Ministre des Affaires étrangères de la Malaisie

2381-20-11-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Jeudi 21 novembre à Moscou, le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s'entretiendra avec le Ministre malaisien des Affaires étrangères Saifuddin Abdullah.

Il est prévu d'évoquer objectivement l'état et les perspectives du renforcement de la coopération bilatérale dans différents domaines, avec un accent sur la mise en œuvre des accords conclus à l'issue de la rencontre du Président russe Vladimir Poutine avec le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad en marge du 5e Forum économique oriental en septembre 2019 à Vladivostok, ainsi que de vérifier les approches des problèmes régionaux et internationaux d'actualité, notamment la situation dans le monde islamique et l'interaction de la Russie avec les structures musulmanes multilatérales.

La Malaisie est un partenaire important et prometteur de la Russie dans la région Asie-Pacifique, avec lequel les liens se développent progressivement sur la base solide de notre amitié traditionnelle et de la confiance réciproque.

Les relations bilatérales actuelles se caractérisent par un dialogue politique intensif, une coopération économique étroite, et le développement à long terme de la coopération militaro-technique et sociale.

L'un des principaux éléments des liens russo-malaisiens est la coopération productive dans le cadre de l'Onu et d'autres organisations et formats multilatéraux. Elle se base sur la consonance des positions de nos deux pays sur la plupart des questions de l'ordre du jour mondial, notamment la création d'une nouvelle architecture de sécurité et de coopération dans la région Asie-Pacifique.  La Russie et la Malaisie ont établi une coordination efficace sur les principales plateformes régionales, notamment dans le cadre du partenariat Russie-ASEAN, APEC, ASEM, ARF, EAS, ADMM-plus.

Nos États coopèrent activement dans la lutte contre le terrorisme international, l'extrémisme, le trafic de stupéfiants, le crime transnational.

Nous souhaitons renforcer la coopération entre les conseils de sécurité des deux pays. Nous sommes satisfaits par la visite réussie du Secrétaire du Conseil de sécurité Nicolas Patrouchev à Kuala Lumpur en août 2019.

Une attention prioritaire est accordée à l'accroissement de la coopération commerciale, économique et d'investissement. Nous sommes certains que la première réunion de la Commission mixte russo-malaisienne pour la coopération économique, scientifique, technique et culturelle (coprésidée par le Ministre russe de l'Industrie et du Commerce Dmitri Mantourov et le Ministre malaisien de l’Économie Mohamed Azmin Ali) le 2 octobre 2019 contribuera à l'intensification de la coopération dans plusieurs domaines pratiques. La prochaine réunion de la Commission mixte est prévue en Malaisie en 2020.

D'après le Service fédéral russe des douanes, en 2018 les échanges ont atteint 2,7 milliards de dollars (en hausse de 26,3% par rapport à 2017). Les exportations russes ont atteint 1,1 milliard de dollars (+80,7%), les importations 1,6 milliard de dollars (+5,2%). Les échanges en janvier-septembre 2019 se chiffraient à 2,14 milliards de dollars (hausse de 9,5%).

En 2018, 79,8% des exportations russes en Malaisie concernent les produits minéraux. 66,5% des importations de Malaisie concernent les voitures et les équipements, 15,8% les produits de l'industrie chimique, 14% les produits alimentaires, notamment l'huile de palme.

La coopération se développe en matière d'investissements. En novembre 2019 à Johor Bahru a été mise en service une usine de la compagnie russe Orgkhim pour la production d'huiles technologiques non cancérogènes (vertes) pour les pneus et les caoutchoucs d'une capacité prévue de 100.000 tonnes (montant total des investissements: 59,7 millions de dollars). Dans la région de Khabarovsk, la compagnie malaisienne Rimbunan Hijau a construit une usine de production de panneaux de fibres de bois (projet réalisé en 2011, montant des investissements malaisiens: 110 millions de dollars).

 Il existe de bonnes prémisses à l'élargissement de la coopération dans le domaine de l'énergie, de la médecine innovante, des technologies laser, des moyens de protection de l'information et des biotechnologies.

A l'ordre du jour: le renforcement de la coopération pour la préparation de spécialistes malaisiens au sein des universités russes. A l'heure actuelle, près de 2.000 citoyens Malaisiens suivent leurs études dans notre pays. L'enseignement de la langue et de la littérature russes dans les établissements scolaires malaisiens est un secteur prometteur.

Nous voyons un sérieux potentiel d'accroissement des échanges touristiques. Nous sommes prêts à prendre des mesures conjointes afin de garantir une hausse annuelle du nombre de touristes russes en Malaisie (67.600 en 2017, 72.800 en 2018), ainsi qu'augmenter le flux touristique de Malaisie en Russie (la Russie a été visitée en 2018 par près de 12.000 touristes de Malaisie, contre près de 9.000 en 2017).

La Russie et la Malaisie coopèrent activement sur les problèmes régionaux et mondiaux, notamment dans le cadre de l'Onu, de l'APEC, de l'EAS, de l'AFR, de l'ASEM, du partenariat de dialogue Russie-ASEAN, de l'organisation de coopération islamique et d'autres associations régionales.

La visite du Ministre malaisien des Affaires étrangères Saifuddin Abdullah à Moscou est appelée à contribuer au renforcement global du partenariat bilatéral, ce qui correspond entièrement aux intérêts à long terme des deux pays, à la garantie de la sécurité, de la stabilité et du développement durable dans la région Asie-Pacifique.

 

 

x
x