Commentaire du Département de l'information et de la presse du Ministère russe des Affaires étrangères en lien avec la visite de travail en Fédération de Russie de Vladimir Makeï, Ministre des Affaires étrangères de la République de Belarus

2359-17-11-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Lundi 18 novembre, à l'invitation du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le Ministre biélorusse des Affaires étrangères Vladimir Makeï se rendra en visite de travail en Russie et participera à la réunion annuelle des collèges des ministères des Affaires étrangères de la Russie et du Belarus.

Cette visite se déroulera en prévision de la célébration d'une grande date: le 20e anniversaire de la signature du Traité sur la création de l’État de l'Union.

Lors de son allocution au 6e Forum des régions de la Russie et du Belarus le 18 juillet 2019 à Saint-Pétersbourg, le Président russe Vladimir Poutine a souligné que "pour nous le Belarus est l'allié le plus proche et un partenaire stratégique" et que "les relations avec lui se construisent sur les principes de bon voisinage, de respect réciproque et de prise en compte réciproque des intérêts". Cette approche est également fixée dans la Conception de la politique étrangère de la Fédération de Russie dont l'une des priorités régionales est la ligne visant à élargir la coopération stratégique avec le Belarus dans le cadre de l’État de l'Union afin de développer les processus d'intégration dans tous les domaines, ainsi que d'approfondir et d'élargir l'intégration entre nos pays au sein de l'Union économique eurasiatique.

La Russie est le premier partenaire commercial du Belarus. Sa part dans les échanges internationaux de ce pays avoisine constamment près de 50% (49,2% en 2018). En janvier-septembre 2019, les échanges russo-biélorusses ont légèrement diminué - de 1,9% - par rapport à la même période en 2018, jusqu'à 25,83 milliards de dollars (les exportations de Russie au Belarus s'élèvent à 15,89 milliards de dollars (-5,1%), les importations à 9,94 milliards de dollars (+3,7%)).

Le dialogue politique russo-biélorusse est intensif. En 2019 ont déjà eu lieu huit réunions bilatérales au sommet et en marge de différentes activités multilatérales, et dix contacts entre les chefs de gouvernement.

Les liens interrégionaux sont un élément significatif des relations russo-biélorusses, qui jouent un rôle notable dans le dévoilement du potentiel de la coopération commerciale, économique et sociale entre nos pays. Plus de 80 régions de la Fédération de Russie entretiennent des relations commerciales et économiques avec le Belarus. Le 6e Forum des régions sur le thème "Les liens interrégionaux en tant que base de la formation de l'espace culturel et social commun des peuples de la Russie et du Belarus" s'est déroulé du 16 au 18 juillet à Saint-Pétersbourg. A ce forum étaient représentées 56 régions russes et toutes les régions du Belarus, plus de 60 accords ont été signés. Dans son cadre se sont tenus le 7e Forum de jeunesse russo-biélorusse et le Conseil des recteurs des établissements d'enseignement supérieur de la Russie et du Belarus.

Les contacts entre nos pays dans le domaine de l'éducation, de la science et de la culture se distinguent par leur forte intensité. Nous organisons régulièrement des journées de la culture, des tournées de collectifs et d'interprètes, des festivals de théâtre et de musique souvent financés par le budget de l’État de l'Union, par exemple, "La jeunesse pour l’État de l'Union", le Festival international des arts "Foire slave de Vitebsk" (du 8 au 17 juillet 2019) et d'autres.

La mise en œuvre de projets, d'activités et de programmes interétatiques économiques, sociaux et de défense est un axe important de la coopération d'intégration. Ils sont financés notamment par le budget de l’État de l'Union fixé en 2019 à 7,25 milliards de roubles (103 millions d'euros) en termes de recettes et à 6,33 milliards de roubles (90 millions d'euros) en termes de dépenses.

La coopération interministérielle russo-biélorusse est basée sur les Programmes d'actions conjointes adoptés tous les deux ans par les États membres du Traité sur la création de l’État de l'Union. Des consultations sont régulièrement organisées entre les départements des ministères des Affaires étrangères des deux pays sur un large éventail de questions d'intérêt mutuel.

x
x