30 septembre 200318:39

INTERVIEW ACCORDEE A RIA-NOVOSTI PAR ALEXANDRE YAKOVENKO, PORTE-PAROLE DU MINISTERE RUSSE DES AFFAIRES ETRANGERES, A LA VEILLE DE LA SESSION DU CONSEIL EURO-ARCTIQUE DE BARENTS

2159-30-09-2003

  • ru-RU1 fr-FR1 de-DE1

Question: Comme cela a ete annonce, une session du CEAB aura lieu prochainement. Quel est son ordre du jour?

Reponse: La 9e session du Conseil euro-arctique de Barents (CEAB) au niveau des ministres des Affaires etrangeres se tiendra les 2 et 3 octobre a Umeo (nord de la Suede). La delegation russe a la session du CEAB sera conduite par le ministre russe des Affaires etrangeres Igor Ivanov.

La discussion devrait donner lieu a un large echange de vues sur les problemes du developpement de la cooperation dans la region de la mer de Barents a la lumiere des decisions prises a la rencontre des chefs de gouvernement des pays du CEAB qui s'est tenue en janvier 2003 a Kirkenes. L'ordre du jour de la session comporte, entre autres, le renforcement de la cooperation transfrontaliere et economique, le developpement du commerce et des investissements, l'accroissement de l'efficacite energetique, la lutte contre les nouveaux defis et menaces (y compris le trafic d'etres humains), le perfectionnement de l'infrastructure des frontieres et des transports, la protection de l'environnement, l'accroissement de la securite nucleaire et radiologique, la cooperation des services de sauvetage, le developpement des echanges entre les jeunes, des echanges culturels, etc. L'adoption d'un communique conjoint est prevue a l'issue de l'echange de vues.

Question: Quels sont les objectifs du Conseil euro-arctique de Barents? Quelle est l'importance du CEAB pour la Russie?

Reponse: Le Conseil a ete fonde en tant que forum de cooperation regionale au cours de la rencontre des ministres des Affaires etrangeres de Russie et des pays d'Europe du Nord qui s'est tenue le 11 janvier 1993 a Kirkenes (Norvege). Il regroupe les membres permanents suivants: le Danemark, l'Islande, la Norvege, la Russie, la Finlande et la Suede, ainsi que la Commission des Communautes europeennes. Neuf Etats - la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie, le Canada, les Pays-Bas, la Pologne, la France, les Etats-Unis et le Japon - ont le statut d'observateur.

Les Etats situes dans cette region ont cree par des efforts conjugues des liens solides de bon voisinage et de cooperation sur un grand nombre de problemes vitaux. Les problemes de la stabilite du developpement et les echanges commerciaux et economiques transfrontaliers, l'ecologie et les transports, la securite nucleaire et radiologique, le secteur energetique et la lutte contre les maladies graves , la culture, l'enseignement superieur, le tourisme et la politique a l'egard de la jeunesse font l'objet de l'attention du Conseil.

Les resultats concrets et la perseverance des efforts distinguent la cooperation dans la region de la mer de Barents. Son autre trait distinctif est l'orientation essentielle vers la partie russe de la region. Cela fait du CEAB un instrument precieux de reglement des problemes economiques, ecologiques et autres du Nord-Ouest russe, ainsi que d'elevation du bien-etre de ses habitants.

La structure de la cooperation a deux niveaux dans la region de la mer de Barents est unique en son genre: la cooperation au niveau des Etats est harmonieusement completee par des contacts entre les provinces, les regions et d'autres entites administratives et territoriales dans le cadre du Conseil de la region de Barents.

Question: Cette annee, le CEAB a eu 10 ans. Qu'est-ce qui a ete fait durant cette periode?

Reponse: Tout d'abord, nous constatons non seulement une extension de la geographie de la cooperation regionale (depuis janvier 2002, la Republique des Komis est devenue membre a part entiere du Conseil euro-arctique de Barents), mais aussi un elargissement de son contenu. En plus des domaines traditionnels de cooperation, on en voit apparaitre de nouveaux (ainsi, la cooperation se developpe entre les services de reaction aux situations d'urgence des pays de la region: les exercices "Barents Rescue-2001" ont eu lieu en Suede, il est prevu d'organiser des exercices analogues en 2005 en Norvege, le Groupe de lutte contre la migration illegale a ete cree, les contacts et les echanges entre les jeunes se multiplient, etc.).

L'ecologie est l'un des domaines les plus dynamiques de cooperation dans le cadre du CEAB. On peut citer de nombreux exemples concrets de cooperation fructueuse: la modernisation de plusieurs entreprises (notamment, du combinat "Petchenganikel"), l'implantation des methodes de "Production non-polluante" dans le Nord-Ouest de la Russie, la mise en oeuvre de projets d'assainissement des points "ecologiquement sensibles" enumeres dans la nouvelle liste de la Corporation financiere pour l'environnement (NEFCO), la creation de territoires proteges, le developpement de l'ecotourisme, etc. Il convient de citer egalement la signature, en mai dernier, de l'Accord sur le Programme nucleaire et ecologique multilateral pour la Russie (MNEPR) qui conferera, nous en sommes surs, une impulsion importante a l'amelioration de la surete nucleaire et radiologique dans le Nord de la Russie.

Nous sommes satisfaits de la cooperation economique croissante dans la region de la mer de Barents. On peut mentionner le perfectionnement de l'infrastructure des frontieres et des douanes (projet "Corridor vert", ouverture du nouveau passage a la frontiere de la Norvege: Storskug-Borissoglebsk), le developpement de la cooperation pour creer la zone de transports Barents/Euro-arctique, la mise en oeuvre du programme de developpement stable du secteur forestier, le travail en vue d'organiser l'utilisation commerciale de la Voie maritime du Nord, etc.

La cooperation regionale s'etend dans un domaine aussi important que l'assistance medicale. Cette cooperation a beaucoup contribue a la reduction substantielle de la tuberculose primaire, ainsi que des maladies infectieuses parmi la population russe de la region de la mer de Barents. La session ministerielle d'Umeo doit approuver un nouveau programme de cooperation dans le domaine de l'assistance medicale et des questions sociales afferentes pour la periode de 2004 a 2007.

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)

x
x
Outils supplémentaires de recherche