16 octobre 200914:08

Sténogramme de l'intervention et des réponses aux questions des médias de S.V.Lavrov, Ministre des affaires étrangères de la Russie, à la conférence de presse conjointe à l'issue de la 12e session du Conseil de la région euro-arctique de la mer de Barents, Mourmansk, le 15 octobre 2009

1552-16-10-2009

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Au cours de la 12e session du Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents, qui vient de se terminer, a йtй dressй le bilan de la prйsidence russe des deux derniиres annйes. On a rйussi а accomplir tous les projets prйvus. Nous remercions nos partenaires du Conseil pour leur haute apprйciation de notre travail а ce poste.

Nous sommes satisfaits d'avoir pu faire notre apport а la consolidation de la coopйration dans la rйgion de Barents, de rйaliser tout ce qui a йtй prйvu. Je noterai la signature de l'accord intergouvernemental de coopйration dans le domaine concret – la lutte contre les situations d'urgence, premier dans l'histoire du Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents.

Tout rйcemment ici dans la rйgion de Mourmansk ont eu lieu les plus importantes par leur йchelle manoeuvres internationales des sauveteurs «Barents Rescue 2009». On a approuvй toute une sйrie de programmes de coopйration et de projets а long terme dans les domaines de la culture, de la protection de la santй, de la dйfense des intйrкts peuples autochtones de la rйgion et dans les autres domaines, commencй leur mise en pratique.

On a crйй un nouveau groupe de travail pour le tourisme. On a tenu plusieurs rencontres de haut niveau et de confйrences scientifico-pratiques, en particulier sur les problиmes de l'intensification de la coopйration d'affaires, du dйveloppement du transport, de la rйaction au changement du climat, de l'йlargissement des йchanges des jeunes.

Nos parlementaires ont travaillй activement. L'interaction entre le Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents et le Conseil rйgional de Barents s'est renforcйe. Avec le soutien actif des autoritйs locales ont йtй tenues les sйances efficaces du Comitй de hauts fonctionnaires dans toutes les rйgions russes, qui font partie du Conseil rйgional de Barents (rйgions de Mourmansk et d'Arkhangelsk, Rйpublique de Karйlie et des Komis, district autonome des Nйnets).

Le forum йconomique de Mourmansk, qui s'ouvre aujourd'hui, est aussi pour beaucoup liй aux initiatives, que la Russie avait avancйes pendant sa prйsidence au Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents. A l'issue de la session a йtй approuvй le communiquй conjoint – c'est un document assez concret.

Je veux souligner encore une fois, que le Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents avec le Conseil de l'Arctique, est, selon la Russie, une organisation intergouvernementale importantissime dans cette rйgion, aide а rйgler les problиmes pratiques rйels, est d'une rйelle utilitй aux gens, fait preuve de sa capacitй de rйagir rapidement а la situation changeante, a d'excellentes perspectives pour son dйveloppement ultйrieur.

En conclusion je veux confirmer le soutien constant du Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents de la part de la Russie, remercier mes honorйs partenaires pour le travail conjoint, et D.V.Dmitrienko, gouverneur de la rйgion de Mourmansk, et ses collиgues – pour leur hospitalitй et l'excellente organisation de la session.

Je souhaite du succиs а la prйsidence suйdoise, qui a pris la relиve pour les deux ans а venir.

Question: Quand et comment le CEAB entend-il rйgler les problиmes affйrents а la frontiиre sur le plateau continental ? Ce sujet suscite des discussions aiguлs, y compris dans le contexte des rйserves des hydrocarbures.

S.V.Lavrov: Franchement, je n'ai pas remarquй de discussions aiguлs, de diffйrends а ce sujet. Les problиmes de la dйlimitation du plateau continental ne sont point rйglйs au Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents, mais directement dans le cadre des nйgociations entre les pays voisins appropriйes. En particulier, nous menons les pourparlers pareils avec la Norvиge. On a dйjа obtenu l'accord sur un point petit, d'accord, mais important, et ce document est entrй en vigueur.

Sur les autres problиmes de la dйlimitation en mer de Barentz, nos pourparlers se dйveloppent avec succиs, et nous espйrons, qu'ils seront bientфt achevйs. Mais le CEAB n'a rien а y voir et ne s'occupe pas de ces problиmes.

Question: Au sйminaire sur la coopйration frontaliиre on a beaucoup parlй de la facilitation du rйgime de visas entre la Russie et la Norvиge, du rйgime sans visas pour les habitants des territoires frontaliers, de la simplification des rиgles migrationnelles, pour que les йtrangers puissent se dйplacer librement sur le territoire de la rйgion de Mourmansk. Est-il prйvu de faire quelque chose dans le cadre du CEAB ?

S.V.Lavrov: Ma rйponse sera simple. Nous sommes intйressйs а la simplification au maximum du rйgime du passage de la frontiиre, avant tout pour les habitants des rйgions frontaliиres. Nous parlons а ce sujet avec nos voisins norvйgiens. Je crois, que dans les rapports avec nos autres voisins au Nord ce problиme est assez actuel, et que les projets prйvus dans le cadre du Conseil de la rйgion euro-arctique de la mer de Barents, en particulier aujourd'hui nous avons annoncй la crйation d'un nouveau groupe de travail pour le tourisme, prкteront de l'attention а cet aspect importantissime pour les gens qui y vivent.

J'ajouterai, que l'an dernier on a retirй du rйgime de la zone frontaliиre plusieurs localitйs du cфtй russe de la frontiиre avec la Norvиge et la Finlande. De plus, on a levй les limitations de la communication automobile internationale sur l'autoroute Mourmansk-Kirkenes, on fait aussi d'autres pas. Ce travail sera poursuivi.

Question: Comment la coopйration dans le cadre du CEAB a-t-elle modifiй la vie des gens et des rйgions ces 16 derniиres annйes ?

S.V.Lavrov (complйtant la rйponse de J.Store, Ministre des affaires йtrangиres de la Norvиge) : Je veux attirer l'attention а ce que la sйance d'aujourd'hui a passй en rйgime ouvert pour la presse. Si l'on йcoute et lit attentivement ce qui a йtй dit, vous entendrez plusieurs йvaluations, qui caractйrisent la qualitй nouvelle de la coopйration de Barents, avant tout du point de vue de la vie positive des gens de la rйgion. Non seulement les ministres, mais les reprйsentants des autoritйs rйgionales, municipales, les reprйsentants des peuples autochtones, les parlementaires y ont pris la parole. Je suis persuadй, que ceux qui veulent savoir, comment a changй la vie dans la rйgion de Barents, peuvent puiser pas mal de choses intйressantes tant de la discussion passйe que des documents accessibles а tous, qui dйcrivent en dйtail notre coopйration.

Question: Pour dйvelopper la coopйration rйgionale, il faut avoir le systиme simplifiй des rйgimes de douane et des gardes frontiиres, en particulier dans le contexte de la mise en valeur du gisement de Stockman. A-t-on discutй ce problиme au sommet ?

S.V.Lavrov (complйtant la rйponse de J.Store, Ministre des affaires йtrangиres de la Norvиge) : Je veux soutenir mon homologue et dire, que le problиme des bouchons et des embouteillages а la frontiиre est dы non seulement et pas tant aux contacts rйciproques accrus entre les habitants et les gens d'affaires des deux cфtйs de la frontiиre, mais aussi aux grands flux de transit pour transporter en Russie les marchandises, qui ne sont fabriquйes dans aucun de nos pays voisins. Il faut dйboucher ces flux de transit, les faire contourner la frontiиre, qui est dйjа trиs intensйment utilisйe par les habitants des rйgions frontaliиres et le business.

Concernant le gisement de Stockman, je n'ai entendu parler d'aucun problиme frontalier, de douane ou autre, qui prйoccupe pour de bon les participants de ce projet.

Le 16 octobre 2009

Documents supplémentaires

Vidéo

Photos

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)

x
x
Outils supplémentaires de recherche