10 septembre 201209:23

Commentaires du Département de l’information et de la pressedu MAE de Russie à propos de la participation du Ministre des affaires étrangères de Russie M.Serguei Lavrovà la rencontre prochaine à Astana avec les ministres des affaires étrangèresdes pays membres de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie

1656-10-09-2012

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Le Ministre des affaires étrangères de Russie M.Serguei Lavrov prendra part à la rencontre des chefs des offices des affaires extérieures des états membres de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA), consacrée au 20-ème anniversaire de ce forum, qui aura lieu le 12 septembre à Astana.

La CICA est fondée sur l'initiative du Président de Kazakhstan M. N.Nazarbaev afin de promouvoir le dialogue entre les membres du forum et d'élaborer les mesures pratiques de confiance dans les domaines de la politique, de la sécurité et de l'économie.

L'Azerbaïdjan, l'Afghanistan, l'Emirat du Bahrein, le Viêt-nam, l'Égypte, l'Inde, l'Iraque, l'Iran, l'Isra¸l, la Jordanie, le Kazakhstan, le Cambodge, la Chine, la Kirghizie, la Mongolie, les Emirats Arabes Unis, la Palestine, la Russie, le Tadjikistan, la Thaïlande, la Turquie, l'Uzbekistan, la République de Corée font partie de la CACI. Les USA, le Japon, l'Ukraine, l'Indonésie, la Malaisie, le Qatar, le Bangladesh, les Philippines, aussi bien que l'ONU, la LAE et l'OSCE ont un statut d'observateurs.

En vertu de « L'Acte d'Alma-Ata » adopté en 2002, la CICA réalise son activité sur la base des principes de consensus, de libre adhésion, de gradation et du confort de travail pour tous les participants. Le travail pratique est basé sur le Catalogue des mesures de confiance dans les dimensions politico-militaires et dans le domaine de la lutte contre les nouveaux défies et menaces (de l'année 2004).

La Russie concerte l'interaction dans le domaine du petit et du moyen entrepreneuriat, elle a élaboré conjointement avec le Kazakhstan et la Taïlande la Conception et « la carte routière » de la coopération dans cette direction.

Dans le régime de libre discussion les ministres vont examiner l'état et les perspectives du travail de la CICA, la modalité du développement ultérieur du processus de dialogue. Il y aura l'échange d'opinions sur les thèmes actuels tels que la situation au Proche-Orient et dans l'Afrique du Nord, la situation en Afghanistan et autour de l'Iran, la non-prolifération des armes de destruction massive, l'opposition au terrorisme, au trafic de drogues et aux autres types de délinquance organisée, le développement de la coopération. Les résultats des discussions seront exprimés dans la déclaration de synthèse.

Les rencontres bilatérales sont prévues « en marge » de la Conférence.

La CICA s'est établie en qualité de mécanisme utile de dialogue sur les questions des actions de garantie de la paix, de la stabilité et du renforcement de la confiance afin de perfectionner l'architecture de la sécurité et de la coopération en Asie. La Russie considère ce forum comme élément nécessaire du système des partenariats de dialogues qui est en formation dans la région, au sens de la diplomatie du réseau et elle a l'intention d'apporter sa contribution solide à l'activité de la CICA.

le 10 septembre 2012

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)

x
x
Outils supplémentaires de recherche