25 août 202118:34

Allocution d'ouverture du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une rencontre avec les participants au Forum public Dialogue de Sotchi, Vienne, 25 août 2021

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Monsieur Leitl,

Chers amis,

Nous sommes ravis de vous rencontrer, vous les participants au Dialogue de Sotchi. Nous estimons que les efforts des participants au Dialogue de Sotchi, russes comme autrichiens, méritent la plus haute appréciation. Ils aident à renforcer les liens humains et sociaux entre nos pays.

Malgré les restrictions bien connues liées à la pandémie de la Covid-19, non seulement le travail du Forum n'a pas été freiné, mais il se développe activement. Il a réussi à élaborer et à lancer de nouveaux formats de coopération, créatifs et innovants. Cela confirme la volonté des deux parties de poursuivre la coopération.

L'audience du Dialogue de Sotchi s'est même élargie en 2020. L'intensité et la qualité des débats restent élevés malgré le format de travail en ligne. Les discussions réunissent des représentants des milieux de culture, de science et d'affaires.  Toute une série d'ouvrages sur l'histoire de la Russie et de l'Autriche a été publiée

Le fait que des jeunes ont commencé à prendre part au travail du Forum en 2020 est, à nos yeux, très important. Les étudiants et les doctorants ont participé avec plaisir aux différents cours, ateliers et webinaires. On a ouvert un nouveau programme de licence centré sur les recherches russo-autrichiennes. Ces initiatives ont impliqué non seulement les étudiants, mais aussi les écoliers qui participent avec plaisir aux différents projets en ligne, notamment au tournois de cybersport.

Nous espérons que les contacts personnels reprendront très prochainement. Les premiers pas vers cet objectif ont déjà été faits. Je parle notamment des conférences sur la génétique et le changement climatique organisées cette année au Parc de science et d'art Sirius de Sotchi dans le cadre de l'Année de la science et des technologies. Des experts russes et autrichiens reconnus ont activement participé à ces événements, et nous espérons que Salzbourg accueillera comme prévu en septembre une rencontre des chefs des régions de nos pays.

Il y a des accomplissements certains, mais le potentiel du Dialogue de Sotchi est beaucoup plus large. Nous estimons qu'il faut accorder une attention prioritaire à des domaines tels que la science et la technologie. Nos chercheurs et les représentants des ONG des deux pays participent activement aux débats, procèdent à des échanges d'expériences. Nous avons intérêt à rendre ces activités permanentes.

Je voudrais souligner encore une fois que les relations russo-autrichiennes amicales et respectueuses, qui ont passé l'épreuve du temps, bénéficieront certainement du travail actif du Dialogue de Sotchi. Je serai ravi d'évoquer aujourd'hui les moyens de soutenir cette initiative sociale importante au niveau des gouvernements et des structures étatiques.

 

 

 

Affichage de 1 résultat(s).

Calendar

x
x

Archive

Outils supplémentaires de recherche