13 janvier 202019:28

Allocution de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, lors d'une conférence de presse conjointe avec Mevlüt Cavusoglu, Ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie, Moscou, 13 janvier 2020

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Mesdames et messieurs,

Nous souhaitons vous informer des progrès qui ont été atteints jusqu'à présent. Depuis ce matin se déroulent des consultations intensives avec la participation des parties libyennes et le soutien des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de la Turquie et de la Fédération de Russie.

Nous avons étudié un document qui permettra de concrétiser les questions liées au cessez-le-feu qui, vous le savez, a été déclaré le dimanche 12 janvier à minuit en réponse à l'appel du Président russe Vladimir Poutine et du Président turc Recep Tayyip Erdogan. Il se trouve dans leur Déclaration conjointe adoptée le 8 janvier à Istanbul. Nous avons étudié en détail le projet de document final de la réunion d'aujourd'hui. Il a fait l'objet de négociations assez sérieuses.

Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons atteint un certain progrès. Le Président du Gouvernement d'entente nationale de la Libye Fayez el-Sarraj et le Président du Haut Conseil d’État Khaled al-Michri viennent de le signer. Le commandant de l'Armée libyenne nationale, le maréchal Khalifa Haftar, et le Président de la Chambre des députés de la Libye à Tobrouk, Aguila Salah, perçoivent ce document positivement et ont demandé un peu de temps supplémentaire - jusqu'à demain matin - pour se décider concernant sa signature. J'espère que cette décision sera positive. Les représentants turc et russe continueront d'apporter leur contribution aux parties dans la réalisation des accords qui font actuellement l'objet de négociations.

Calendar

x
x

Archive

Outils supplémentaires de recherche