11 novembre 201912:09

Allocution d'ouverture de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, lors de son entretien avec Nikol Pachinian, Premier ministre de l'Arménie

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Merci beaucoup, monsieur le Premier ministre.

Le Président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre russe Dmitri Medvedev vous transmettent leurs salutations et réagissent très positivement aux contacts réguliers. Vous avez rencontré Vladimir Poutine quatre fois cette année, et autant de fois Dmitri Medvedev.

Vous avez mentionné les changements dans votre pays. Nous remarquons que cela n'a pas empêché d'assurer la continuité dans nos relations, de renforcer notre partenariat stratégique et d'alliés dans tous les domaines.

Nous avons des contacts étroits au niveau des institutions économiques. La réunion de la commission intergouvernementale pour la coopération économique à Erevan au premier semestre 2020 est en préparation. Ici même se tiendra le forum interrégional russo-arménien.

Comme vous l'avez remarqué, nos ministères entretiennent des contacts intensifs. En l'espace d'un mois et demi votre pays a été visité par le Ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, la vice-Ministre russe de la Santé Tatiana Semenova, le Président du Comité d'enquête russe Alexandre Bastrykine, le Président de la Douma d’État de l'Assemblée fédérale russe Viatcheslav Volodine. Les contacts sont très étroits à tous les niveaux - parlementaire, pouvoir exécutif, société civile.

Nous sommes ravis que le commerce se développe. Il affiche une croissance active. La Russie est le principal partenaire de l'Arménie, le premier investisseur dans l'économie arménienne. Une attention prioritaire est toujours accordée à la coopération au sein de l'Union économique eurasiatique (UEE), de l'OTSC et de la CEI. Nous félicitons l'Arménie pour sa présidence très productive de l'UEE. Vous avez énuméré les résultats obtenus.

Dans deux jours à Bichkek se tiendra un autre événement important: le sommet de l'OTSC, où sera également promue notre coopération sur les questions relatives à la sécurité militaro-politique et à la coopération d'alliés.

Je suis très reconnaissant pour l'accueil chaleureux qui nous a été réservé dans la capitale arménienne et pour la possibilité d'être reçu par vous.

 

 

Calendar

x
x

Archive

Outils supplémentaires de recherche