29 septembre 201521:04

Formation du Mécanisme permanent de dialogue politique et de partenariat entre la Fédération de Russie et la Celac

1838-29-09-2015

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Déclaration commune  Fédération de Russie - Celac

 

Le ministre russe des Affaires étrangères et les ministres des Affaires étrangères de la Communauté d'États latino-américains et caraïbes (Celac), réunis le 29 septembre à New York dans le cadre de la 70e session de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies,

Compte tenu de la volonté - exprimée plusieurs fois par la Celac lors des sommets et des rencontres ministérielles et par la Fédération de Russie, notamment au cours de la réunion des ministres des Affaires étrangères de la Fédération de Russie et de la troïka élargie de la Celac à Moscou le 29 mai 2013 - de renforcer la coopération dans les domaines d'intérêt commun, d'élargir le dialogue politique et d'intensifier les relations mutuellement avantageuses, concernant notamment la création d'un mécanisme permanent afin de favoriser le développement durable des Parties, 

Faisant suite à la proposition de la Fédération de Russie - soutenue lors de la IIIe rencontre des ministres des Affaires étrangères de la Celac le 27 septembre 2013 - concernant la formation d'un Mécanisme permanent de dialogue politique et de partenariat afin de renforcer les liens entre les Parties dans un esprit de respect et d'attachement aux normes et aux principes du droit international et de la Charte des Nations unies,

1. Ont décidé de lancer le Mécanisme permanent de dialogue politique et de partenariat, baptisé le "Mécanisme Russie-Celac", qui se base sur les principes d'égalité, de coopération multilatérale mutuellement avantageuse et inconditionnelle, et sur la participation volontaire, visant à approfondir et diversifier les rapports entre la Fédération de Russie et la Celac, ainsi qu'à améliorer le dialogue politique.

2. A ces fins, les Parties s'engagent à:

a) promouvoir le dialogue politique afin de contribuer à un ordre international transparent, démocratique, juste et égalitaire, se basant sur la Charte de l'Onu et le principe de suprématie du droit international et garantissant le maintien de la paix et de la sécurité internationales, le renforcement de l'approche multilatérale et du rôle des États émergents;

b) intensifier la croissance et la diversification du commerce en encourageant les échanges de marchandises et de services à forte valeur ajoutée, et les investissements interrégionaux, notamment dans les domaines de l'infrastructure, des communications, de l'énergie etc;

c) développer des programmes de coopération et d'échanges d'expérience dans les domaines d'intérêt commun comme la science, les technologies, l'intégration industrielle et l'éducation, qui pourraient contribuer à réduire la pauvreté et les inégalités, favoriser le développement durable des deux régions;

d) élargir la coopération internationale afin d'aider les pays les plus fragiles de la région, notamment les moins développés, les petits pays insulaires en développement et les pays en développement sans accès à la mer, à atteindre les Objectifs du développement durable en tenant compte de leurs préoccupation quant aux répercussions négatives des changements climatiques;    

Cette liste n'est pas exhaustive et peut être élargie d'un commun accord des Parties.

Les Parties reconnaissent que la création d'un tel mécanisme favorisera l'utilisation efficace du large éventail d'opportunités offert par les liens entre la Fédération de Russie et la Celac.

Elles s'accordent pour organiser les rencontres des ministres des Affaires étrangères, dont les agendas, les dates et les lieux seront concertés préalablement par les Parties.

Les parties soulignent que l'intérêt des rencontres au sommet entre la Fédération de Russie et la Celac sera défini sur la base des futurs accords éventuels.

 

Le 29 septembre 2015

 

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)

x
x
Outils supplémentaires de recherche