Agrégateur de contenus

26 novembre 201218:10

Allocution du Ministre des Affaires étrangères de Russie M. Sergey Lavrov lors de l’accueil à l’occasion du Nouvel An musulman, Moscou, le 26 novembre 2012

2215-26-11-2012

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Vos Exellences.

Chers amis et collègues.

Je voudrais saluer cordialement tout nos invités , qui représentent des Etats-membres de l'Organisation de la coopération Islamique, des organismes fédéraux du pouvoir de la Fédération de Russie, des confessions essentielles et des organisations sociales qui agissent dans notre pays.

L'année écoulée etait , dès fois , pleine des évenements dramatiques dans les régions différentes , y compris là, où la population musulmane domine. De ce fait, nous nous étions convaincus sur la nécessité de relations internationales positives et unificatrices . Ainsi que, l'augmentation du role de la diplomatie à multiples accès et les organismes internationaux est nécessaire. Parmi ces organisations, l'une des principales est l' Organisation de la coopération Islamique, le mécanisme le plus important intercontinental après l'O.N.U.

Pour la Russie l'Organisation de la coopération Islamique est un partenaire traditonnel pour résoudre des problèmes importants de la vie internationale. Ils comportent le réglage des conflits, la lutte avec le terrorisme international, l'assurence des principes justes de l'économie mondiale, le dialogue entre les civilisations, cultures et réligions. Nous considérons notre coopération avec l'Organisation et les Etats au sein de cette dernère comme un composant important des efforts pour établir un nouveau système démocratique et polycentrique des relations internationales. Nous avons marqué la bonne volonté des Etats islamiques lors de la 39-ème session du Ministrère des Affaires étrangères de l'Organisation de la coopération Islamique à la mi- novembre de l'année en cours à Djiboutie d' y prendre part.

Nos pays se tiennent aux positions proches ou similaires sur la plupart de problèmes internationaux et régionaux. Nous sommes en coordination fructueuse avec l' O.N.U., avec d' autres forumes multilatéraux. Nous sommes de meme opinion que la stabilité polycentrique, en formation dans le monde entier , pourrait etre assurée à la base du Statut de l'O.N.U., d'autres principes internationales généralement admises. On y inclut le refus d'utiliser la force, soit la menace de la force, le respect de la souveraineté, l'égalité et l'integralité territoriale des Etats, la non-intervation dans leurs affaires interieures.

Les tentatives de l'imposition de son echelle de valeurs aux autres pays peuvent amener au renforcement de la xénophobie, l'intolérence , au renforcement de l'ambiance de conflict et, finalement , à l'accumulation des éléments du chaos dans les affaires internationales . La Russie condamne les cas devenus fréquants de l'intolérence, les poursuites et la discrimination d'après l'appartenance réligieuse, l'offence des objets sacrés.

Déjà, presque deux années ont lieu les processus d'envergure de changements au Proche- Orient et en Afrique du Nord. Dès le début, nous avons soutenu les peuple du monde arabe qui aspirent à déterminer eux-meme leur destin, de passer aux modèles plus efficaces du développement économique et du réglement étatique. Nous considérons comme important de réaliser ses réorganisations en paix et sans violance. Nous sommes sur que le procédé optimal d'éliminer des contradictions politiques intérieures consiste en dialogue national inclusif , afin de trouver des compromis admissibles pour tous les groupes ethniques, confessionnaux. Nous comptons qu'à cette base, on pourrait garantir en réalité la stabilité, la paix et la démocratie au Proche-Orient et en Afrique du Nord, sans conflits intérieurs et interéthatique.

Nos sommes réunis aussi par la fermeté de recommencer au plus vite possible des négotiations entre la Palestine et l'Israel, ainsi que le réglement arabe-israélien général à la base internationale de droit en vigueur. Elle inclut l'initiative arabe de paix, qui était soutenue par tous les Etats –membres de l'Organisation de la coopération Islamique.

Je voudrais noter une contribution des sujets de la Fédération de Russie, les unions spirituelles des musulmans de Russie, avec lesquelles le Ministère des Affaires étrangères de Russie arrangait la coopération étroite, au développement des liasons avec les Etats islamiques et l'Organisation en générale.

Je félicite tous de la Bonne Année d'après le calendrier musulman. Ja vous souhaite et à vos proches la paix, le bonheur et, aux pays que vous présentez, la prospérité et lé succès dans le développement stable.

Merci.

Documents supplémentaires

Vidéo

Photos

Calendar

x
x

Archive

Outils supplémentaires de recherche