29 février 201214:59

Le Discours d’ouverture de S.V. Lavrov à la session du Conseil d’affaires auprès du Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie sur le problème « Participation des milieux d’affaires russes dans l’organisation de la présidence de la Russie au forum de l’APEC (Organisation de coopération économique pour l’Asie-Pacifique) en 2012 », le 29 février 2012

402-29-02-2012

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Je salue les participants à la session du Conseil d'affaires, les représentants des ministères, des départements, des milieux d'affaires, tous les invités.

Le problème discuté à la session d'aujourd'hui a une grande importance purement appliquée. La participation des milieux d'affaires russes dans l'organisation de la présidence de la Russie au forum « La coopération économique Asie-Pacifique en 2012 » met en valeur le fait qu'il faut conjuguer les efforts de l'État et des milieux d'affaires russes. Ce pas contribuera à la promotion plus efficace des intérêts russes dans la région de l'Asie-Pacifique, l'utilisation plus active des possibilités qui y existent pour résoudre les tâches de l'essor économique des régions de la Sibérie et de l'Extrême Orient, notamment à travers la réalisation des projets d'affaires mutuellement avantageux sur le territoire russe, aussi bien que sur le territoire des autres pays.

Le renforcement de la présence économique de la Russie dans la région de l'Asie-Pacifique est une tâche prioritaire pour nous. La place particulière dans ces efforts est occupée par la participation à l'APEC (Organisation de coopération économique pour l'Asie-Pacifique), le méchanisme le plus représentatif de la coopération régionale. C'est dans son cadre qu'on élabore des règles d'interaction du commerce et des investissements, qu'on fait des essais des modèles différents de la zone de libre échange à l'échelle de toute la région, par exemple, l'initiative des USA sur « le Partenariat Transpacifique », des schémas différents de la libéralisation des échanges commerciaux lancés par l'ASEAN.

L'adhésion de la Russie à l'OMC permet de prendre part d'une façon plus efficace à l'élaboration des dimensions de la nouvelle architecture d'intégration dans la région de l'Asie-Pacifique. Le format de l'APEC, avec son orientation au partenariat de l'État et du capital privé, octroye de bonnes possibilités pour définir les modalités optimales des actions dans cette direction, en prenant en considération nos intérêts aussi bien que nos possibilités.

Parmi les priorités approuvées par le Président de la Russie pour la présidence de la Russie à l'APEC en 2012 se trouvent la libéralisation des échanges commerciaux et des investissements, le renforcement de l'intégration économique régionale, la sécurité alimentaire, le perfectionnement des systèmes logistiques des transports fiables et la coopération intense pour assurer la croissance des innovations. Dans toutes ces directions nous avons des initiatives concrètes, y compris les propositions qui concernent les domaines des technologies sophistiquées et des hautes technologies.

Cette année sous la présidence de la Russie ont déjà eu lieu les premières rencontres oú ont été avancées nos propositions concernant la mise en application des technologies d'agriculture d'innovation, la création des centres de réactions rapides dans la région, la création de l'espace éducative transfrontière. On a planifié au total plusieurs dizaines de telles action avant le Sommet des leaders à Vladivostok. Nous comptons sur la promotion de ces initiatives et d'autres initiatives avec la participation active et le soutien des milieux d'affaires russes

Je répète, on fait beaucoup. Nous faisons des pas pour remplir la présidence russe d'un contenu nouveau dans le contact étroit avec les membres du Conseil Consultatif d'Affaires de l'APEC, nous avons une coopération toujours plus active avec le Centre de recherches sur l'APEC de Russie et le Centre national d'affaires de l'APEC. Je crois qu'il est dans nos intérêts communs d'inviter à participer dans cette coopération les organisations principales des hommes d'affaires russes – la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Fédération de Russie, l'Union russe des industriels et entrepreneurs, les organisations nationales « La Russie d'affaires » (« Delovaya Rossiya ») et « Le Pilier de la Russie » (Opora Rossii).

À présent la communauté d'affaires de la Russie est un coordinateur dans le cadre du Conseil Consultatif d'Affaires de l'APEC. Nous partons de ce fait que le Centre national d'affaires participera activement dans tous les processus prévus par les règles de l'APEC, y compris la tâche principale de la préparation et de la tenue du sommet d'affaires dans le cadre de la Semaine des leaders à Vladivostok. Pour l'assurer il faut des efforts sur le plan de l'organisation logistique, aussi bien que sur le plan financier. À en juger par les résultats des rencontres tenues déjà dan le cadre de la présidence actuelle de la Russie à l'APEC, nous comptons que la discussion sera centrée sur les problémes du renforcement de l'interaction pratique entre les autorités fédérales de l'Éxécutif et la communauté des hommes d'affaires dans les buts d'assurer l'efficacité maximum de la présidence de la Russie.

Je vous remercie de votre attention et je vous propose de commencer la discussion.

Documents supplémentaires

Vidéo

Photos

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)

x
x
Outils supplémentaires de recherche