17 juin 202018:12

Allocution d'ouverture de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, lors d'une visioconférence ASEAN-Russie sur la lutte contre le coronavirus, Moscou, 17 juin 2020

919-17-06-2020

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Madame la coprésidente,

Chers collègues,

Je suis ravi de vous voir en bonne santé. Nous vous remercions d'avoir soutenu la proposition russe d'organiser une visioconférence ASEAN-Russie pour évoquer les questions d'actualité en matière de réaction au nouveau coronavirus et à ses conséquences. Je voudrais noter en particulier la contribution de l'Indonésie à l'organisation de la présente activité et, dans l'ensemble, les efforts successifs de Jakarta pour promouvoir le dialogue ASEAN-Russie en tant que coordinateur de ce format.

La pandémie impacte significativement la politique et l'économie mondiales. Il est évident que le niveau grandissant de turbulence doit tous nous pousser à chercher des réponses réfléchies et adéquates aux grands risques et défis.

Nous sommes convaincus que l'ASEAN peut faire partie des leaders de ce processus. La riche expérience de coopération diversifiée, les élaborations solides dans le domaine de la politique et de la sécurité, de l'économie et des liens sociaux permettent à l'Association d'apporter sa contribution aux efforts communs.

Il ne fait aucun doute que le règlement de problèmes complexes n'est possible qu'en coopération étroite et en promouvant des approches multilatérales. Difficile de surestimer, à cet égard, le rôle de l'Onu et de ses établissements spécialisés, notamment l'OMS. Nous comptons sérieusement sur les organisations régionales capables de prendre en charge l'aménagement post-coronaviral de la région Asie-Pacifique. Dans ce contexte je voudrais exprimer nos remerciements pour la position cohérente des Dix en faveur du renforcement des initiatives collectives et de la solidarité internationale, la formation dans l'ensemble d'un ordre mondial polycentrique plus juste et démocratique tenant compte des droits et des intérêts de tous les acteurs de la communication interétatique sans exception.

Nous voyons de larges opportunités d'intensifier le travail conjoint de la Russie et de l'Association pour développer et renforcer le système d'associations aseano-centriques. L'initiative russe de créer dans le cadre des Sommets de l'Asie orientale (EAS) une plateforme de coopération en matière de prévention et de réaction aux maladies infectieuses vise à exploiter activement le potentiel des EAS. Il est important d'exploiter au maximum les élaborations d'un mécanisme tel que la Réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN avec les partenaires de dialogue, notamment le secteur de la médecine militaire qui a fait ses preuves.

La mise en place en Asie-Pacifique d'une architecture de sécurité égale et indivisible basée sur les approches non alignées reste un thème inchangé à l'ordre du jour du dialogue ASEAN-Russie. A cet égard, je voudrais une nouvelle fois attirer l'attention sur la contre-productivité de toutes les tentatives de créer dans la région des groupes d'intérêt sélectifs. Cela aurait des conséquences négatives pour le développement régional et la stabilité.

La pandémie apporte des changements au calendrier de travail de toutes les plateformes aseano-centriques. Néanmoins, nous espérons que les rencontres importantes au sommet et à haut niveau se tiendront au format traditionnel, en personne.

Nous partons du principe que l'épidémie de coronavirus ne doit pas affaiblir nos efforts pour renforcer le partenariat stratégique ASEAN-Russie. A l'ordre du jour: terminer la mise au point du Plan d'action global ASEAN-Russie pour 2021-2025, et de documents pour la lutte contre les nouveaux risques et défis. Il a été proposé de lancer de nouveaux formats de coopération entre notre pays et les Dix.

J'espère qu'aujourd'hui nous aurons une discussion franche et constructive dans l'esprit du partenariat stratégique ASEAN-Russie.

Merci de votre attention.

 

 

Documents supplémentaires

Photos

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)


x
x
Outils supplémentaires de recherche