18 octobre 202115:16

Déclaration du Ministère russe des Affaires étrangères concernant les contremesures en réponse aux décisions de l'Otan visant la Représentation permanente de la Russie auprès de l'Otan à Bruxelles

2099-18-10-2021

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Le 6 octobre 2021, le secrétariat de l'Otan a émis une notification officielle concernant la décision du Secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg de révoquer à partir du 1er novembre 2021 l'accréditation de huit collaborateurs de la Représentation permanente de la Fédération de Russie, et de réduire l’effectif total de la mission diplomatique à 10 personnes. Aucune explication n'a été donnée concernant les motifs de cette décision.

Les effectifs de notre représentation diplomatique à Bruxelles ont déjà été réduits unilatéralement deux fois par l'Otan en 2015 et en 2018, après la décision de l'Alliance du 1er avril 2014 de suspendre toute la coopération civile et militaire pratique entre la Russie et l'Otan. L'accès de nos diplomates au siège de l'Alliance et les liens avec son secrétariat international ont été également restreints au maximum. Les contacts au niveau militaire ont été suspendus.

Les actions de l'Otan susmentionnées confirment qu'ils ne sont pas intéressés par un dialogue équitable ou un travail conjoint sur la désescalade de la tension militaro-politique. La ligne de l'Alliance vis-à-vis de notre pays devient de plus en plus agressive. La "menace russe" est attisée notamment dans le but de renforcer la cohésion de l'Alliance, de lui donner un semblant de "raison d’être" dans les conditions géopolitiques actuelles.

En réponse à ces actions hostiles, la partie russe a pris les décisions suivantes:

- Les conditions nécessaires pour mener une activité diplomatique n’étant pas réunies suite aux démarches ciblées de l'Otan, le travail de la Représentation permanente de la Russie auprès de l'Otan et du Représentant militaire en chef est suspendu;

L'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Royaume de Belgique sera chargé de maintenir des contacts d'urgence avec le siège de l'Alliance. À la discrétion de l'Alliance, l'un des ambassadeurs des pays membres de l'Otan à Moscou pourrait remplir des fonctions identiques.

- L'activité de la Mission de liaison militaire de l'Otan à Moscou est suspendue. L'accréditation de ses collaborateurs sera révoquée le 1er novembre 2021;

- L'activité du Bureau d'information de l'Otan à Moscou, établi auprès de l'Ambassade de Royaume de Belgique, est suspendue.

Le secrétariat international de l'Otan est officiellement informé de la décision de la partie russe.

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche