7 septembre 202120:02

Commentaire de Maria Zakharova, porte-parole du Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, concernant le démantèlement du monument de l’amitié entre Kiev et Moscou

1755-07-09-2021

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Lundi 6 septembre, conformément à la décision du conseil municipal de Kiev, a été démantelé le monument érigé en 2001 dans cette ville pour incarner l'amitié entre les capitales des deux pays fraternels, Kiev et Moscou.

Selon les informations des médias, à l'heure actuelle le monument est conservé à l'administration du district de Goloseev, puis il sera placé au "musée du totalitarisme".

Certains représentants politiques ukrainiens ont déjà tenté de présenter cet événement comme une soi-disant "victoire" de l'Ukraine à célébrer. Certains se sont même empressés de tirer un trait sur l'amitié entre nos peuples et de l'oublier à tout jamais. Kiev pense apparemment qu'il ne reste plus d'autres prétextes pour réjouir les Ukrainiens ordinaires.

Cela ne suscite que du regret. C'est un exemple de ce qui a été évoqué par le Président russe Vladimir Poutine dans son article intitulé "Sur l'unité historique des Russes et des Ukrainiens": "Le "bon" patriote de l'Ukraine est celui qui hait la Russie. Il est également proposé de bâtir toute la structure étatique ukrainienne uniquement sur cette idée."

Nous observons avec amertume l'imposition obstinée par le régime de Kiev actuel à la population ukrainienne de la haine envers tout ce qui est lié à la Russie. On procède systématiquement au démantèlement de tout ce qui pourrait rappeler la communauté historique de nos pays.

Nous appelons une fois de plus les autorités ukrainiennes à cesser cette expérience cynique sur les peuples ukrainien et russe. Dans leur aspiration à détruire leurs propres racines, elles pourraient infliger un préjudice irréparable à leur propre structure étatique.

x
x
Outils supplémentaires de recherche