12 avril 202100:01

Allocution vidéo de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, à l'occasion du 60e anniversaire du vol de Iouri Gagarine dans l'espace, Moscou, 12 avril 2021

685-12-04-2021

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Chers collègues et amis,

Cette année, le monde entier célèbre une date vraiment remarquable: le 60e anniversaire du premier vol spatial habité. Le 12 avril 1961, Iouri Gagarine, citoyen de notre pays, effectuait pour la première fois de l'histoire un vol autour de la Terre dans un vaisseau spatial piloté.

La signification de cette percée dans l'espace circumterrestre est inestimable: le lancement du vaisseau Vostok a marqué le début d'une nouvelle ère dans l'histoire séculaire de la civilisation. L'exploit de notre grand compatriote a apporté une immense contribution au développement progressif de l'humanité, et a confirmé la capacité de notre peuple à remplir efficacement les missions les plus complexes et responsables.

Pour des milliards de personnes dans le monde entier, Iouri Gagarine est encore aujourd'hui un exemple d'héroïsme et de dévouement, une source d'inspiration afin de surmonter tous les obstacles pour atteindre les objectifs les plus ambitieux et nobles. C'est la raison pour laquelle il y a dix ans, à l'initiative de la Russie, l'Assemblée générale des Nations unies a proclamé le 12 avril "Journée internationale du vol spatial habité".

Chers collègues,

Nous sommes convaincus que la coopération constructive dans le domaine spatial doit rester l'un des axes clés de l'ordre du jour international fédérateur. Ces dernières décennies, la Russie, en tant que leader dans la conquête spatiale, a aidé plusieurs pays à envoyer des cosmonautes en orbite. Au Comité des Nations unies pour l'espace, nous maintenons notre ligne visant à garantir un accès équitable des États à l'espace extra-atmosphérique et sa préservation pour les générations futures.

Nous partons systématiquement du principe que seule la prévention d'une course aux armements dans l'espace permettra de garantir la possibilité de l'utiliser à des fins constructives, au profit de toute l'humanité. Nous prônons l'ouverture de négociations pour élaborer un instrument juridiquement contraignant qui y interdirait le déploiement de tout type d'armement, ainsi que l'usage de la force ou la menace d'en faire usage. Nous proposons de prendre pour base le projet d'accord russo-chinois soumis à la Conférence du désarmement de Genève en 2014. L'initiative russe - devenue internationale - visant à ce que les pays s'engagent politiquement à ne pas déployer en premier les armes dans l'espace, est appelée à stabiliser la situation le temps d'élaborer un tel document international. Une trentaine de pays en sont déjà membres à part entière.

Chers amis,

Le Ministère russe des Affaires étrangères fait tout pour immortaliser la mémoire de Iouri Gagarine. Dans le bâtiment principal du Ministère des Affaires étrangères, sur la place Smolenskaïa, a été organisée une exposition de photos de l'agence TASS intitulée "Messager de la paix", consacrée au rôle du premier cosmonaute dans la création d'une atmosphère d'amitié, de confiance et d'entente entre les pays et les nations. Les établissements diplomatiques russes à travers le monde organisent des activités commémoratives à l'occasion du 60e anniversaire du premier vol spatial habité. Nous poursuivrons ce travail visant à préserver un lien entre les époques, à assurer la continuité des générations, et à prendre à la conscience de l'importance immuable des événements clés de l'histoire non seulement pour notre peuple, mais également pour le monde entier.

Bonne fête à vous!

Bonne Journée de la cosmonautique!

 

Documents supplémentaires

Photos

x
x
Outils supplémentaires de recherche