20 novembre 202014:24

Commentaire de Maria Zakharova, porte-parole du Ministère des Affaires étrangère de la Fédération de Russie, concernant les nouvelles sanctions des États-Unis contre la Russie

2006-20-11-2020

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

La nouvelle décision des autorités américaines de décréter des sanctions contre deux compagnies russes qui s'occuperaient prétendument du recrutement de travailleurs nord-coréens suscite notre regret.

Comme avant, les Américains n'ont aucune preuve: seulement leurs suspicions habituelles. Et ils exigent de les croire sur parole. La Russie est de nouveau accusée de commettre des "péchés" - cette fois de transgresser des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Nous rejetons fermement ces accusations, nous condamnons la pratique de l'application extraterritoriale, par les États-Unis, de leurs propres normes législatives, allant à l'encontre des termes universels du droit international. D'autant qu'il existe des préoccupations fondées en ce qui concerne le respect des exigences contenues dans les décisions convenues au Conseil de sécurité par Washington lui-même. En témoigne notamment la reprise de la pression par les sanctions contre l'Iran après le retrait unilatéral des États-Unis du Plan d'action global commun approuvé par la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Les restrictions infondées contre nos compagnies sont une démarche discriminatoire infondée de l'administration américaine, qui cherche manifestement, de manière aussi maladroite, à détourner l'attention du public de leur propre comportement destructeur sur la scène internationale.

 

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche