5 mars 202009:30

Déclaration du Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie à l'occasion du 50e anniversaire de l'entrée en vigueur du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires

422-05-03-2020

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Ce jeudi 5 mars marque le 50e anniversaire de l'entrée en vigueur du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP). Ce Traité a apporté une contribution inestimable à la garantie de la sécurité internationale et à la prospérité des États et des peuples du monde entier.

Depuis 50 ans, le TNP contient le risque de prolifération des armes nucléaires, garantit le développement de la coopération internationale dans le nucléaire civil et assure une progression par étapes vers le désarmement nucléaire. L'équilibre de ces trois composantes est le gage de la viabilité du Traité.

Au cours de son existence, le TNP est devenu un instrument de droit international pratiquement universel, l'une des bases de l'ordre mondial contemporain. Sa prolongation pour une durée indéterminée en 1995 a marqué une étape importante.

Il est évident que le TNP est dans l'intérêt de tous les pays, aussi bien nucléaires que non nucléaires. Le Traité est primordial pour renforcer la confiance dans le monde, garantir la stabilité à l'échelle mondiale. Le maintien et le renforcement de son efficacité relèvent de la responsabilité de tous les États membres devant les générations futures.

En tant qu’État membre du TNP et l'un de ses dépositaires, la Fédération de Russie respecte rigoureusement tous les termes du Traité. Elle réduit progressivement son arsenal nucléaire et diminue le rôle de l'arme nucléaire dans la politique nationale de défense. Elle apporte son soutien à d'autres États membres dans le cadre du développement du nucléaire civil et partage avec eux son expérience unique. Elle contribue au renforcement du système de garanties de l'AIEA assurant une vérification fiable de l'accomplissement, par les États, de leurs engagements dans le cadre du Traité.

Le 27 avril à New York s'ouvrira la Conférence d'examen du TNP. Nous sommes convaincus que la confirmation de l'attachement de tous les membres aux objectifs du Traité et à leurs engagements dans ce cadre doit en être l'élément central. La Russie est prête à une interaction active avec tous les pays intéressés pour un déroulement réussi de la Conférence.

 

 

 

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche