12 décembre 201917:09

Commentaire du Département de l'information et de la presse du Ministère russe des Affaires étrangères concernant l'activité de plusieurs opérateurs économiques en Centrafrique

2585-12-12-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

A mesure qu'est mis en œuvre l'Accord sur la paix et la réconciliation en République centrafricaine du 6 février 2019, le gouvernement de ce pays élargit progressivement le contrôle des territoires où sévissaient auparavant de nombreux groupes armés. La stabilisation générale de la situation et le renforcement du pouvoir de l’État sur place se reflètent positivement sur le développement du secteur minier, important pour la Centrafrique.

Nous avons remarqué l'information selon laquelle certains opérateurs économiques exploiteraient des ressources minières dans les régions toujours contrôlées par des combattants, alimentant ainsi l'activité antigouvernementale. En particulier est mentionnée la compagnie centrafricaine Lobaye Invest, fondée avec la participation de capital non gouvernemental russe.

Force est de constater dans ce contexte que ces informations sont fausses et ne peuvent être considérées comme un ordre politique ou un signe de concurrence déloyale. Selon l'information de l'Ambassade de Russie en Centrafrique, confirmée par la correspondance officielle des structures gouvernementales de ce pays, les licences délivrées à Lobaye Invest par les autorités centrafricaines s'appliquent uniquement aux territoires contrôlés par Bangui. Où est garanti un niveau de sécurité acceptable. L'exploitation des ressources naturelles n'a néanmoins pas encore commencé. Quoi qu'il en soit, toute l'activité de production se déroulera en conformité avec la législation centrafricaine et les règles du Processus de Kimberley au profit de la population de ce pays.

x
x
Outils supplémentaires de recherche