11 décembre 201916:31

Sur la conférence "Région de la mer Noire: zone de conflit grandissant ou espace de coopération"

2575-11-12-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Communiqué de presse

 

Mardi 10 décembre, le vice-Ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko a participé à la conférence internationale "Région de la mer Noire: zone de conflit grandissant ou espace de coopération", organisée par l'Académie diplomatique du Ministère russe des Affaires étrangères, l'Université nationale de recherche Haut collège d'économie et le Fonds Gortchakov de soutien à la diplomatie publique.

Durant cette activité, des politologues russes et étrangers, des avocats et des économistes des universités de Belgique, d'Italie, de Roumanie, de Turquie et de Suède, ont échangé leurs avis sur les problèmes d'actualité relatifs à la coopération dans la région de la mer Noire dans le cadre des processus sous-régionaux et géopolitiques.

Il a été indiqué que la situation dans la région s'était dégradée au cours de la dernière décennie. Tout en soulignant la nature destructive de l'implication dans les affaires de la mer Noire d'acteurs en hors de la région comme les États-Unis et l'Otan dans l'ensemble. Les interlocuteurs ont évoqué les scénarios éventuels, ont désigné les défis concrets et les risques potentiels.

Les participants à la conférence se sont entendus sur le fait que la responsabilité du maintien de la stabilité et de la sécurité en mer Noire incombait uniquement aux États riverains. Les experts ont souligné la nécessité de chercher ensemble des issues à la situation actuelle afin de prévenir le renforcement de la confrontation.

Un accent a été mis sur l'utilité de créer un agenda positif dans la région en promouvant une coopération  diversifiée dans l'intérêt de tous les pays de la mer Noire. Un élément important de ce travail doit être l'intensification des mécanismes existants et la création, selon les nécessités, de nouveaux mécanismes de coopération multilatérale et bilatérale à tous les niveaux - étatique, régional, municipal, au niveau des associations.

Il a été également suggéré d'accorder une plus grande attention à l'analyse d'experts sur le thème de la mer Noire dans le cadre du dialogue régulier entre les représentants de la communauté académique afin d'élaborer de nouvelles décisions pour la désescalade de la tension et le renforcement de la confiance dans la région.

x
x
Outils supplémentaires de recherche