8 novembre 201916:23

Commentaire du Département de l'information et de la presse du Ministère russe des Affaires étrangères concernant la "visite" à Moscou de Massis Maïlian et Taron Ovanissian, représentants de la République du Haut-Karabakh non reconnue

2286-08-11-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

En lien avec la remise d'une note de protestation à l'Ambassadeur de Russie à Bakou et le commentaire du service de presse du Ministère des Affaires étrangères azerbaïdjanais concernant la "visite" à Moscou des représentants de la République du Haut-Karabakh non reconnue, Massis Maïlian et Taron Ovanissian, nous voudrions noter ce qui suit.

Le voyage de ces deux individus, s'il a eu lieu, était purement privé. A ce titre il n'enfreint pas la législation russe ni les accords internationaux ni la mission de médiation russe dans le processus de paix du Haut-Karabakh. Aucun entretien avec des représentants officiels de la Fédération de Russie n'a été organisé.

Quant aux références à de prétendus contacts de Massis Maïlian et de Taron Ovanissian avec des experts russes à la "représentation permanente d'Artsakh en Russie", nous soulignons une nouvelle fois qu'une telle "représentation" n'est pas enregistrée dans les organes publics de la Fédération de Russie à titre de mission diplomatique de l’État souverain, puisque notre pays ne reconnaît pas la République du Haut-Karabakh.

Nous considérons les réclamations envers les autorités russes contenues dans la note et les commentaires du Ministère des Affaires étrangères azerbaïdjanais comme infondées, et estimons que son ton général ne correspond pas au niveau et à la qualité des relations russo-azerbaïdjanaises.

De notre côté, nous continuerons de contribuer au processus de paix du Haut-Karabakh aussi bien parmi les coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE pour le Haut-Karabakh qu'à titre national, compte tenu de nos relations avec l'Azerbaïdjan et l'Arménie.

x
x
Outils supplémentaires de recherche