20 octobre 202012:18

Déclaration du Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie concernant la prolongation du Traité START

1772-20-10-2020

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

 

Nous n'avons pas reçu de réponse officielle des États-Unis à notre note du 16 octobre 2020, dans laquelle était formulée la proposition du Président russe Vladimir Poutine de prolonger d'un an le Traité START en vigueur. Nous avons seulement constaté des commentaires isolés de représentants officiels américains sur les réseaux sociaux. Compte tenu de la réaction contradictoire à la situation actuelle, nous souhaitons apporter des éclaircissements.

La Russie propose de prolonger le Traité START d'un an, sachant qu'elle est disposée à prendre avec les États-Unis l'engagement politique de "geler" pour cette période le nombre d'ogives nucléaires à disposition des parties. Cette position ne pourra être réalisée strictement et uniquement si le "gel" des ogives ne s'accompagne d'aucune exigence supplémentaire de la part des États-Unis. Si cette approche convient à Washington, alors le temps gagné grâce à la prolongation du START pourra servir à organiser des négociations bilatérales complexes sur la future maîtrise des armements balistiques nucléaires avec une analyse incontournable de tous les facteurs impactant la stabilité stratégique.

Nous comptons recevoir une réponse officielle à notre note du 16 octobre 2020.

 

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche