16 octobre 202015:00

Allocution de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, dans le cadre d'un entretien de Vladimir Poutine avec les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies en visioconférence

16-10-2020

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Vladimir Poutine: Bonjour, chers collègues!

Avant d'aborder la question principale de l'ordre du jour, je voudrais demander au Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov comment se déroule le dialogue avec les États-Unis pour prolonger l'un des principaux documents en matière de sécurité internationale et de maîtrise des armements, à savoir le Traité sur la réduction des armes stratégiques START-3.

Quel est l'état des négociations avec les Américains?

Sergueï Lavrov: Monsieur Poutine!

Sur votre directive, nous entretenons des contacts assez intensifs avec les collègues américains sur tous les problèmes relatifs à la stabilité stratégique. Nous soulignons en particulier notre initiative, qui reste en vigueur et devient de plus en plus d'actualité, visant à adopter au plus vite une décision sur le prolongement du Traité actuel START-3, qui expire en février 2021, pour une durée de cinq ans sans conditions préalables.

Dans le même temps, nous confirmons que nous serons prêts à poursuivre le travail sur de nouveaux accords, et nous avons soumis aux autorités américaines, avec votre accord, des propositions concrètes pour le développement d'une approche complexe de la stabilité stratégique. En réponse, les États-Unis nous ont transmis leurs propositions qui ont été présentées sous la forme de conditions, de conditions préalables à la prolongation du START-3, sachant que ces conditions préalables sont assez nombreuses et ont été formulées à la fois en dehors du cadre du Traité et en dehors du cadre de nos compétences.

Dans une certaine mesure, la situation est devenue critique, car en février, comme je l'ai déjà dit, début février, le traité expire. En l'absence d'un accord des deux parties conformément aux procédures prévues par le Traité sur sa prolongation, il expirera. Autrement dit, au fond, le travail sur la prolongation du Traité sans les conditions qui ne s'y trouvaient pas initialement n'a pratiquement pas encore commencé.

Vladimir Poutine: Et quand, précisément, expire ce Traité?

Sergueï Lavrov: Le 4 février 2021.

Vladimir Poutine: Autrement dit, nous risquons de rester et de laisser dans l'ensemble le monde entier sans ce Traité?

Sergueï Lavrov: Oui, et sans aucun autre instrument qui garantirait des approches communes du maintien de la stabilité stratégique. Tout le reste soit a déjà été détruit, soit les Américains proposent d'y mettre un terme.

Vladimir Poutine: Il serait extrêmement regrettable que ce Traité cesse complètement d'exister et ne soit pas remplacé par un autre document fondamental du même type. Pendant toutes ces années, le START-3 a fonctionné, fonctionné correctement en jouant son rôle fondamental de limiteur, de contention de la course aux armements, de maîtrise des armements. Il est évident que nous nous sommes dotés de nouveaux armements, dont les États-Unis ne disposent pas, du moins pour l'instant. Mais nous ne refusons pas d'évoquer cet aspect du problème.

A cet égard, j'ai une proposition, à savoir prolonger le Traité en vigueur sans conditions au moins d'un an afin d'avoir la possibilité de mener des négociations substantielles sur tous les paramètres des problèmes qui sont régulés par les traités de ce genre, afin de ne pas laisser nos pays et tous les États qui souhaitent maintenir la stabilité stratégique sans aucun document fondamental tel que le Traité sur la réduction des armes stratégiques.

Je vous prie de formuler notre position aux partenaires américains et d'essayer d'obtenir dans les plus brefs délais une réponse claire de leur part.

Sergueï Lavrov: Nous le ferons au plus vite, Monsieur Poutine.

Vladimir Poutine: Merci.

Passons à la discussion sur les questions du moment.

<…>

Source: Site officiel du Président de la Russie kremlin.ru

 

 

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche