17 décembre 201911:36

Salutations de Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, aux participants à la conférence scientifique et pratique internationale "Les problèmes de protection des droits de l'homme dans l'espace eurasiatique: échange des meilleures pratiques des ombudsmans"

2608-17-12-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Je salue les participants à la conférence internationale "Les problèmes de protection des droits de l'homme dans l'espace eurasiatique: l'échange des meilleures pratiques des ombudsmans", organisée par le Délégué aux droits de l'homme en Fédération de Russie. Le Ministère russe des Affaires étrangères apprécie la coopération constructive avec cette institution nationale des droits de l'homme.

L'année prochaine se déroulera sous le signe du 75e anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale. Grâce à l'union des efforts des États membres de la coalition antihitlérienne, il a été possible de poser les bases juridiques internationales de l'ordre mondial d'après-guerre, de créer un système contemporain d'encouragement et de protection des droits de l'homme. Depuis, la communauté internationale a parcouru beaucoup de chemin dans la garantie des droits et des libertés en établissant une large coopération internationale en la matière.

En même temps, il reste de nombreux problèmes en matière de droits de l'homme dans notre espace eurasiatique commun. Il s'agit notamment de l'intolérance raciale, ethnique et religieuse, et de la traite des êtres humains. Dans plusieurs pays se pose sérieusement le problème de la protection des minorités nationales, y compris le droit à la citoyenneté et l'usage de la langue natale. La montée en puissance des sentiments radicaux, et notamment néonazis, est préoccupante.

La lutte efficace contre ces phénomènes négatifs nécessite des actions collectives, notamment l'échange d'expériences et l'étude des meilleures pratiques mondiales. Je suis certain que votre réunion apportera sa contribution à ce travail. Je vous souhaite des discussions productives et tout le meilleur.

 

Sergueï Lavrov

 

A Moscou, le 17 décembre 2019

x
x
Outils supplémentaires de recherche