27 avril 200122:27

STÉNOGRAMME DE L’INTERVENTION DE M.IGOR IVANOV, MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE, LORS DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE ORGANISÉE À L’ISSUE DE LA SÉANCE DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ÉCONOMIQUE DE LA MER NOIRE (CEMN) À MOSCOU LE 27 AVRIL 2001

772-27-04-2001

  • ru-RU1 fr-FR1

Traduction non-officielle du russe

La quatrième séance du Conseil des ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'Organisation de la coopération économique de la Mer Noire vient de se terminer. Elle a fait le point sur la présidence annuelle de cette organisation effectuée par la Russie. Un large éventail de problèmes de la coopération régionale a été examiné en détail. Nous avons déterminé des orientations à suivre dans les travaux ultérieurs de notre Organisation.

Le résultat principal de la séance actuelle est que nous avons adopté l'ordre du jour économique de la CEMN relatif aux travaux futurs. Ce document gros et volumineux représente un programme stratégique des activités de l'Organisation basé sur la vision des priorités immédiates. Il a nettement déterminé les secteurs de la coopération mutuellement avantageuse dans la région de la mer Noire, notamment, celui d'investissement. La tâche capitale actuelle est de réaliser au maximum le potentiel de la région de la mer Noire en conformité des changements dynamiques du monde. La coopération économique dans la région de la mer Noire est arrivée à une étape nouvelle de la réalisation des objectifs concrets. Il s'agit avant tout des projets communs rentables qui devront encourager les réformes intérieures dans nos pays.

Je dois constater que le plan d'actions accordé par notre Organisation a été complètement accompli pendant la présidence russe. Au cours de la période écoulée, on a réalisé une rencontre des ministres du Transport, on a organisé des groupes de travail sur le commerce et le développement économique, sur la lutte contre la criminalité organisée, sur le transport, la science. Par conséquent, nous avons réussi à faire un certain progrès dans des différents domaines, à procéder à des projets concrets. Il s'agit des mesures visées à soutenir les exportations, à constituer l'Association de protection séismique des pays faisant partie de la Coopération économique de la mer Noire ainsi qu'à renforcer la coopération en matière de la lutte contre la criminalité frontalière. L'adoption du plan d'actions dans le domaine de transport pour les prochains cinq ans a revêtu une portée considérable.

La Russie considère qu'il est temps d'entreprendre des efforts communs dans les différents domaines de la coopération. Il s'agit de l'élaboration d'une étude de faisabilité d'un projet prévoyant une réunification des systèmes énergétiques nationaux des pays de la région de la mer Noire en « un réseau énergétique de la mer Noire », de la résolution des problèmes techniques liés avec la construction d'un cercle de transport de la CEMN, de la poursuite de la lutte contre la criminalité organisée.

Aujourd'hui, la Russie a transmis sa fonction de Président de notre Organisation à la Turquie. Je voudrais souhaiter des succès à mon collègue et mon ami M.I.Jam. Au nom de la délégation russe aussi bien que des délégations d'autres pays, je voudrais réaffirmer l'idée exposée ci-dessus : nous coopérerons de façon active, constructive et de bonne foi dans toutes les entreprises qu'il débutera.

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)

x
x
Outils supplémentaires de recherche