16 avril 200920:16

Sténogramme de l'intervention et réponses aux questions des médias de S.V.Lavrov, Ministre des affaires étrangères de la Russie, à l'issue de la séance du Conseil des ministres des affaires étrangères de l'Organisation de coopération économique de la mer Noire, Iérévan, le 16 avril 2009

612-16-04-2009

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

S.V.Lavrov: Nous sommes satisfaits de la sйance terminйe du Conseil des ministres des affaires йtrangиres de l'Organisation de coopйration йconomique de la mer Noire. Nous avons entendu l'information sur l'exйcution des accords de la mise en oeuvre de plusieurs projets pratiques, y compris commencйs au cours de la prйsidence russe il y a quelques annйes.

Le travail au projet de la construction de l'autoroute autour de la mer Noire se dйveloppe assez efficacement. On avance dans un autre important projet de transport – le dйveloppement des liens directs entre les porte maritimes de la mer Noire. On a йnoncй les idйes, qui seront sыrement rйalisйes en pratique, d'йtablir la liaison avec l'utilisation des bateaux а grande vitesse entre les ports de la mer Noire et la Mйditerranйe.

Un rфle important est jouй par la Banque de commerce et de dйveloppement de la Mer Noire, qui a dйjа donnй pour 1,5 milliards de dollars de crйdits. Tous ont soulignй l'importance de la poursuite de son fonctionnement, surtout dans les conditions, oщ pour surmonter les consйquences de la crise financiиre, il est important d'utiliser le niveau non seulement global, mais aussi rйgional. De bonnes perspectives s'ouvrent dans le cadre du fonctionnement des structures de la CEMN, crййes auparavant, pour lutter contre le crime organisй, le terrorisme, coopйrer dans la cause de la liquidation des consйquences des catastrophes naturelles. En gйnйral, les affaires pratiques dans le cadre de la CEMN deviennent toujours plus importantes, et nous le saluons.

Une grande attention au cours de la sйance a йtй prкtйe а la coopйration de l'Organisation avec l'Union Europйenne. Les membres de la CEMN prфnent la participation active de l'Union Europйenne aux projets, qui sont concertйs par les pays de la mer Noire. On a йnoncй le souhait, que les dйcisions, prises dans le cadre de la CEMN, soient pleinement prises en compte dans l'activitй de l'Union Europйenne. Espйrons, que l'interaction des deux organisations suivra la voie de la participation de l'UE а ce, dont sont convenus les pays de la rйgion. Et nous y sommes unis avec la majoritй des membres de l'Organisation de coopйration йconomique de la mer Noire.

Question: Comment la Russie voit-elle les manoeuvres de l'OTAN en Gйorgie, prйvues pour mai prochain ?

S.V.Lavrov: Notre attitude nйgative envers cela est assez simple. Nous espйrons, que l'on tirera des йvйnements du mois d'aoыt 2008 les conclusions correctes, en particulier qu'il est dangereux d'armer la Gйorgie. Nous savons, comment le rйgime de M.Saakachvili a utilisй les armes offensives, qu'on lui avait livrйes lйgalement et illйgalement au cours des derniиres annйes malgrй notre mise en garde rйpйtйe. Et, certes, la dйmonstration de la complicitй otanienne en ce qui concerne le rйgime gйorgien n'enverra pas de signal correct а ceux, qui veulent sincиrement obtenir la stabilisation de la situation au Caucase. Ce n'est pas un secret, que nous croyons, qu'une des raisons, qui avaient formй chez le prйsident M.Saakachvili le complexe de la permissivitй, vient des dйcisions du sommet de l'OTAN de l'an dernier, qui stipulent ouvertement, que la Gйorgie sera membre de l'Alliance. J'espиre, que les pays de l'OTAN, en planifiant leur coopйration ultйrieure avec la Gйorgie dans le cadre du programme «Partenariat pour la paix» (et а ce programme participent pratiquement tous les pays de l'espace post-soviйtique), йviteront les pas, qui peuvent de nouveau pousser le rйgime gйorgien а sentir sa permissivitй et son impunitй.

Question: Comment la Russie voit-elle la perspective de la normalisation des relations armйno-turques ?

S.V.Lavrov: Avant tout, c'est l'affaire bilatйrale de l'Armйnie et de la Turquie. Nous saluons tous les pas, qui mиnent а la normalisation des relations entre tous pays. Nous allons partir de cela, et nous leur souhaitons du succиs sur cette piste.

Question: Comment commenteriez-vous l'information, que la Russie entend octroyer un crйdit а la Transnistrie ?

S.V.Lavrov: Nos rapports avec la Transnistrie ne font pas un secret. Nous contribuons activement а ce que les habitants de la Transnistrie, oщ il y a pas mal de nos citoyens, puissent se sentir confortables au maximum dans la situation socioйconomique compliquйe dans la rйgion. Nous avons des mйcanismes ouverts et transparents de la coopйration, dans le cadre desquels on rйsout les problиmes, y compris d'aide humanitaire et йconomique а la Transnistrie.

Le 16 avril 2009

Documents supplémentaires

Vidéo

Photos

Télécharger le document

/documents/10180/40aeeef5-0618-4583-b22a-3790dc3add4e?t=1406715517310

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Conseil de l'Europe (CE)

OTAN

Union européenne (UE)

x
x
Outils supplémentaires de recherche