17 mai 201711:18

Communiqué du Département de l'information et de la presse du Ministère russe des Affaires étrangères concernant la visite du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov en République de Chypre

975-17-05-2017

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Du 18 au 20 mai, le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov se rendra en République de Chypre pour une visite de travail pendant laquelle il participera aux dernières activités du Comité des ministres du Conseil de l'Europe organisées sous la présidence chypriote.

Le programme du séjour de Sergueï Lavrov à Nicosie dans le cadre des contacts bilatéraux prévoit un entretien avec le Président chypriote Nicos Anastasiades et avec le Ministre chypriote des Affaires étrangères Ioannis Kasoulidis. Pendant cet entretien sera évoqué un large éventail de questions bilatérales, régionales et internationales. Une attention particulière sera accordée au déroulement des négociations intercommunautaires dans le cadre du processus de paix chypriote. Les interlocuteurs échangeront leurs points de vue sur les perspectives de coopération entre la Russie et l'Union européenne. Ils aborderont également la situation en Syrie et au Moyen-Orient dans l'ensemble, ainsi qu'en Ukraine.

Les relations russo-chypriotes se développent dans une atmosphère traditionnellement amicale et de sympathie réciproque, ce qui confirme le haut niveau du dialogue politique bilatéral. Les positions de la Russie et de Chypre sont proches ou coïncident sur de nombreuses questions. Les deux pays prônent le retour au plus vite à un dialogue constructif Russie-UE, le renforcement du rôle central de l'Onu dans les relations internationales en tant qu'institution universelle de maintien de la paix et de la sécurité, des mesures de rétorsion collectives de toute la communauté internationale contre les menaces de notre temps comme le terrorisme international, le crime organisé transfrontalier et le trafic de stupéfiants.

Les sanctions antirusses de l'UE et les mesures de rétorsion de la Russie ont conduit à la diminution de la coopération commerciale et économique entre nos deux pays. Néanmoins, nous cherchons des solutions pour redresser cette situation. A ce travail contribue notamment la Commission russo-chypriote intergouvernementale pour la coopération économique, dont la 8e session s'est tenue en avril 2016 à Moscou, ainsi que le Conseil d'affaires pour la coopération avec Chypre.

Le secteur financier et économique est l'un des principaux domaines de notre coopération bilatérale. Chypre reste l'un des principaux pourvoyeurs d'investissements étrangers dans l'économie russe, occupant la première place parmi les pays investisseurs.

En 2016, les échanges entre la Russie et Chypre ont diminué de 2,5% par rapport à 2015 pour atteindre 295,5 millions de dollars, les exportations russes ont augmenté de 15,9% jusqu'à 282,8 millions de dollars, les importations de Chypre ont diminué de 78,5% pour s'élever à 12,7 millions de dollars. En janvier-février 2017, les échanges entre la Russie et Chypre ont augmenté de 34,1%, pour atteindre 56,2 millions de dollars, les exportations russes ont augmenté de 37,8%, jusqu'à 55 millions de dollars, les importations de Chypre ont diminué de 39,5% pour s'élever à 1,2 million de dollars.

En 2016, l'île de Chypre a été visitée par près de 800 000 Russes.

La visite du Ministre russe des Affaires étrangères en République de Chypre permettra indéniablement de renforcer la coopération et à rapprocher nos pays et nations.

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche