Allocution d'ouverture du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors de sa rencontre avec l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'Onu pour la Libye Ghassan Salamé

1696-15-09-2017

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Monsieur Salamé,

Nous sommes heureux de vous accueillir à Moscou. J'espère que le nombre d'interlocuteurs présents de ce côté de la table ne vous gêne pas. Vous êtes un diplomate et un homme politique très expérimenté. Votre travail sur des dossiers internationaux très compliqués, l'Irak ou la Birmanie notamment, vous a donné l'image d'un diplomate très mesuré visant toujours les résultats. Signe de votre bonne réputation, toutes les parties libyennes ont appris avec satisfaction votre nomination à ce nouveau poste de chef de la mission pour la stabilisation libyenne.

Nous avons salué les initiatives que vous avez déjà entreprises. Nous sommes prêts à entendre vos estimations afin de poursuivre notre travail en tenant compte de vos recommandations.

Il sera intéressant de voir comment le dossier libyen sera débattu lors de la future session de l'Assemblée générale de l'Onu, puisque des réunions sur ce thème sont prévues à cette occasion.

La Russe est prête à être votre partenaire et allié, notamment compte tenu du fait que nous maintenons des contacts avec tous les acteurs politiques et les représentants des autres domaines de la vie libyenne sans aucune exception. 

Nous vous présenterons également nos impressions sur nos contacts avec différents représentants politiques lors de votre séjour.

Bienvenue en Russie!

***

Traduit de l'anglais

La Libye est un cas compliqué, mais pas du tout désespéré.   

 

 

 

Documents supplémentaires

Photos

x
x