Allocution d'ouverture du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'un entretien avec le Premier ministre libanais Saad Hariri, Moscou, 12 septembre 2017

1667-12-09-2017

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Monsieur le Président du Conseil des ministres,

Nous nous réjouissons de votre nouvelle visite en Fédération de Russie, pour la première fois en tant que chef de gouvernement depuis votre réélection à ce poste.

Nous tenons en haute estime nos relations étroites, votre aspiration personnelle à approfondir ces relations, et ce dans tous les domaines: dans le contexte du dialogue politique, dans l'économie, dans le secteur de la défense, la sécurité, dans la sphère sociale.

Vous avez un programme chargé. Aujourd'hui, un entretien avec le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, et demain – une audience chez le Président russe Vladimir Poutine.

Je suis certain qu'y seront déterminées les orientations stratégiques de notre partenariat, et aujourd'hui nous avons une bonne opportunité pour échanger nos avis sur les affaires régionales et internationales dans le contexte des menaces qui demeurent dans la région.

Nous soutenons activement les efforts de votre gouvernement, de toutes les forces politiques libanaises pour stabiliser la situation. Cela est dans l'intérêt de tous les citoyens libanais sans exception.

Bien sûr, la consolidation de toutes les forces politiques sur une plateforme commune aide à faire face aux menaces, notamment la menace terroriste. Nous félicitons les Libanais avec une opération très efficace contre Daech.

Je compte sur un échange de point de vue très fructueux. Vos appréciations de la situation et de ses perspectives sont importantes pour nous.

Documents supplémentaires

Photos

x
x