Allocution d'ouverture du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'un entretien avec le Ministre jordanien des Affaires étrangères Ayman Safadi, Amman, 11 septembre 2017

1660-11-09-2017

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Merci beaucoup, Ayman,

Chers amis.

C'est agréable de vous revoir ici.

Notre discussion a commencé hier et s'est déroulée dans une atmosphère ouverte et amicale, comme cela doit être entre les amis. Nous avons des relations solides basées sur la confiance réciproque et l'entente mutuelle entre Sa Majesté le Roi Abdallah II de Jordanie et le Président russe Vladimir Poutine. Durant notre entretien d'aujourd'hui je transmettrai les meilleurs vœux du Président russe à Sa Majesté.

Beaucoup de choses nous unissent. Je viens de rencontrer des personnes diplômées de notre université; six d'entre elles sont des membres du Parlement. Il existe une communauté d'amitié avec la Russie, une association de diplômés, ainsi qu'a été instaurée l'association des diplômés d'universités de médecine russes. Elles ont toutes pour objectif de développer les liens entre nos pays.

Je voudrais exprimer une gratitude particulière à Sa Majesté le Roi Abdallah II de Jordanie et au  gouvernement jordanien pour l'attention accordée aux pèlerins russes qui visitent les lieux saints.

Nous apprécions particulièrement le rôle de la Jordanie dans la situation au Moyen-Orient aussi bien dans le conflit syrien que par rapport au statut de Jérusalem (qui est une question tout aussi importante).

Documents supplémentaires

Photos

x
x