15 mars 200322:45

DÉCLARATION CONJOINTE DE LA RUSSIE, DE LA FRANCE ET DE L'ALLEMAGNE

639-15-03-2003

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Traduction non-officielle du russe

L'objectif commun de la communauté internationale est le désarmement de l'Irak conformément aux décisions du Conseil de sécurité des Nations Unies. La résolution 1441 adoptée à l'unanimité prévoit pour y parvenir un dispositif d'inspections sans précédent.

Nous réaffirmons que rien ne justifie dans les circonstances présentes de renoncer au processus d'inspection ni de recourir à la force.

Les rapports successifs de MM. Blix et Elbaradei au Conseil de sécurité ont montré que ces inspections produisent des résultats. Le désarmement de l'Irak est engagé. Tout indique qu'il peut être mené à son terme dans des délais rapides et en respectant les règles que le Conseil de sécurité a fixées. L'Irak, pour sa part, doit coopérer activement et sans réserve.

La France, la Russie, l'Allemagne soutenues par la Chine ont présenté des propositions en vue d'atteindre cet objectif par la hiérarchisation des tâches-clés de désarmement et la fixation d'un calendrier resserré.

Des suggestions ont été avancées dans le même esprit par d'autres membres du Conseil de sécurité. C'est sur la base de ces efforts que l'unité du Conseil de sécurité peut être préservée dans le respect des principes fixés par la résolution 1441. Une responsabilité particulière incombe à chaque membre du Conseil de sécurité pour éviter sa division à ce moment crucial.

Le programme de travail de la CCVINU doit être transmis mardi au Conseil de sécurité. Sur cette base, nous proposons que le Conseil se réunisse immédiatement après au niveau ministériel pour approuver les tâches prioritaires de désarmement et arrêter un calendrier de mise en њuvre à la fois exigeant et réaliste.

L'usage de la force ne peut être qu'un dernier recours. Nous appelons solennellement l'ensemble des membres du conseil à tout mettre en oeuvre pour que prévale la voie pacifique retenue en priorité par le Conseil de sécurité et soutenue par l'immense majorité de la communauté internationale.

Le 15 mars 2003

x
x
Outils supplémentaires de recherche