24 mars 200320:28

DES RÉSULTATS DE LA SESSION DU COMITÉ SPÉCIAL DE L'ONU POUR LES OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX

714-24-03-2003

  • ru-RU1 fr-FR1 de-DE1

Traduction non-officielle du russe

COMMUNIQUE DE PRESSE

A New York s'est terminé la plus grande partie du travail de la session annuelle du Comité spécial de l'ONU pour les opérations de maintien de la paix (OMP).

La discussion dans le cadre du Comité spécial a confirmé que les états-membres de l'ONU prêtent toujours une grande attention au problème du renforcement du potentiel pacificateur de l'ONU en tant que condition importante de la fixation du rôle leader de l'Organisation et de son Conseil de Sécurité dans le domaine de la sécurité internationale.

Le rapport du Comité spécial de l'Assemblée Générale de l'ONU, approuvé par consensus à l'issue de la discussion, contient les formules claires qui soulignent le besoin de la stricte observation des pouvoirs et prérogatives du CS de l'ONU dans les problèmes afférents à la pratique de la pacification à toutes les étapes clé des OMP. Le rapport stipule clairement les tâches du renforcement de la coordination entre différentes structures de l'ONU dans les questions de l'optimisation du processus de la préparation du planning et de la tenue des OMP polyvalentes, ainsi que présente une gamme importante de recommandations pour augmenter le potentiel onusard du déploiement rapide de ces opérations, la mise au point des aspects du passage de la pacification à l'édification pacifique.

Il a confirmé l'actualité du développement de la coopération entre l'ONU et les organisations régionales dans la pacification en conformité avec le Chapitre VIII des Statuts de l'ONU. Dans ce contexte, les membres du Comité spécial ont manifesté un grand intérêt à l'expérience de l'activité pacificatrice de l'ONU et de la CEI, qui a reçu une large appréciation.

Au cours du travail de la session du Comité spécial, ont été nettement mis en lumière les besoins de l'ONU dans le perfectionnement ultérieur du potentiel de déploiement rapide des OMP, y compris l'optimisation du système des accords de réserve, auxquels la Russie participe également. Ont été examinées de manière ciblée les problèmes du renforcement de la base matérielle et technique de la pacification de l'ONU, ses aspects administratifs et budgétaires.

Le rapport préparé par le Comité spécial constitue un bon appoint pour les efforts de l'augmentation des possibilités de l'ONU dans le domaine de la pacification, déployés à l'initiative de la Russie.

Le 24 mars 2003

x
x
Outils supplémentaires de recherche