31 mai 201915:43

Commentaire du Département de l'information et de la presse du Ministère russe des Affaires étrangères concernant la liste de représentants des pays membres de l'UE et des institutions européennes interdits de séjour en Fédération de Russie en réponse à la même initiative de Bruxelles

1140-31-05-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Ces derniers temps, l'Union européenne s'est distinguée par l'adoption de plusieurs décisions visant à appliquer des mesures restrictives unilatérales à l'égard de certains citoyens russes. Ces décisions étaient basées sur des accusations infondées et parfois absurdes visant nos compatriotes.

La Fédération de Russie a mis en garde à plusieurs reprises l'UE contre le recours à l'instrument des sanctions unilatérales, qui va à l'encontre du droit international. Compte tenu des décisions prises par l'UE, nous avons ouvertement déclaré que la Russie se réservait le droit de prendre des contremesures symétriques.

Les autorités russes ont donc décidé d'élargir la liste de représentants des pays membres et des institutions de l'UE interdits de séjour en Fédération de Russie. Le nombre de figurants sur la liste russe a été porté au même niveau que la liste de l'UE.

Les restrictions en question ont été décrétées conformément à la Loi fédérale du 15 août 1996 n°114-FZ encadrant les procédures d'entrée et de sortie de la Fédération de Russie.

La note du Ministère russe des Affaires étrangères informant de cette démarche a été envoyée à la Représentation de l'UE en Russie selon la procédure établie.

 

 

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche