22 mai 201918:25

Adresse ouverte des ministres des Affaires étrangères des États membres de l'Organisation du Traité de sécurité collective aux ministres des Affaires étrangères des États membres de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord sur le renforcement de la confiance mutuelle et le développement de la coopération

1064-22-05-2019

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

                                                                                                                       22 mai 2019, à Bichkek

 

Nous, ministres des Affaires étrangères de l'Organisation du Traité de sécurité collective,

réaffirmant notre attachement à l'objectif de renforcer la paix, la sécurité et la stabilité régionales et mondiales sur la base des normes et des principes universellement reconnus du droit international, ainsi que notre disposition à de larges efforts internationaux dans la lutte contre les menaces globales, notamment pour empêcher la prolifération de l'arme de destruction massive et la lutte contre le terrorisme international,

convaincus de la nécessité de poursuivre les efforts pour créer une nouvelle architecture de sécurité euro-atlantique et eurasiatique fondée sur la garantie d'une sécurité égale et indivisible pour tous les États en fixant ce principe dans le droit international,

soulignant l'importance de réduire les tensions et d'augmenter le niveau de confiance mutuelle,

guidés par les termes de la Plateforme de sécurité de l'OSCE et exprimant la certitude que la coopération des organisations régionales et internationales contribuera au renforcement de la sécurité et de la stabilité internationales,

nous faisons appel aux ministres des Affaires étrangères des États membres de l'OTAN pour entreprendre, à titre de mesures prioritaires, des démarches conjointes suivantes:

1. Établir des contacts directs entre les secrétaires généraux des deux organisations, ainsi qu'un dialogue entre le Conseil permanent de l'OTSC et le Conseil de l'Atlantique Nord.

2. Créer un mécanisme de consultations régulières entre le secrétariat de l'OTSC et le Secrétariat International de l'OTAN sur les questions d'actualité relatives à la sécurité régionale et européenne.

3. Faciliter les contacts entre l'OTSC et l'OTAN afin de créer des mécanismes visant à prevenir les incidents militaires dangereux.

4. Organiser régulièrement des briefings sur les exercices les plus importantes de l'OTSC et de l'OTAN afin de renforcer la confiance.

5. Viser à assurer la participation mutuelle en tant qu'observateurs aux exercices militaires de l'OTSC et de l'OTAN

6. En saluant la participation des États membres de l'OTAN en tant qu'observateurs aux activités de l'OTSC pour la lutte contre le trafic de stupéfiants, nous invitons l'Alliance de l'Atlantique Nord à une collaboration plus étroite en la matière.

Nous réaffirmons la disposition de l'OTSC à un dialogue constructif avec l'OTAN et la disposition à coopérer dans les domaines d'intérêt mutuel.

 

Le ministre des Affaires

étrangères de l'Arménie

 

 

Le ministre des Affaires

étrangères du Kirghizistan

Le ministre des Affaires

étrangères du Belarus

 

Le ministre des Affaires

étrangères de la Fédération

de Russie

Le ministre des Affaires

étrangères du Kazakhstan

Le ministre des Affaires

étrangères du Tadjikistan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche