21 décembre 201718:48

Allocution d'ouverture du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors des pourparlers avec l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'Onu pour la Syrie Staffan de Mistura, en présence du Ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, Moscou, le 21 décembre 2017

2493-21-12-2017

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Cher monsieur de Mistura,

Chers collègues,

Le Ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et moi-même sommes ravis de vous accueillir à Moscou. Ce n'est pas votre première visite et nous nous parlons régulièrement, notamment dans la capitale russe ainsi que sur différentes plate-formes internationales. Nous vous sommes reconnaissants d'avoir accepté notre invitation à Moscou pour examiner encore une fois la situation du règlement syrien.

Certains acteurs tentent d'utiliser un certain nombre de facteurs afin de compliquer ce processus. Comme l'a déjà plus d'une fois souligné le Président russe Vladimir Poutine, nous confirmons notre attachement absolu à la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Onu. Tous les efforts entrepris par la Russie à Genève et depuis un an à Astana - notamment la création des zones de désescalade, le lancement des négociations directes entre les délégations du Gouvernement et de l'opposition armée ou notre initiative conjointe, avec la Turquie et l'Iran, d'organiser le Congrès du dialogue national syrien - visent à mettre en œuvre les décisions du Conseil de sécurité, de la résolution 2254, ainsi qu'à créer les conditions les plus favorables possibles pour mener à bien les négociations sous l'égide de l'Onu, sous votre égide, monsieur de Mistura.

Sergueï Choïgou et moi-même écouterons aujourd'hui avec plaisir et intérêt vos estimations concernant le dernier cycle de négociations de Genève en date. Nous vous informerons ensuite des préparatifs du nouveau round de négociations d'Astana - vous devriez y prendre part demain, si je ne me trompe pas - ainsi que du maintien du cessez-le-feu sur le terrain, de l'aide humanitaire et d'autres questions liées directement au destin du peuple syrien.

 

Documents supplémentaires

Photos

x
x
Outils supplémentaires de recherche