27 septembre 201717:18

Sur l'entretien de Mikhaïl Bogdanov, représentant spécial du Président russe pour le Moyen-Orient et l'Afrique, vice-Ministre russe des Affaires étrangères, avec Ramzy Ramzy, adjoint de l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'Onu pour la Syrie

1814-27-09-2017

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

Communiqué de presse

 

Mercredi 27 septembre, Mikhaïl Bogdanov, représentant spécial du Président russe pour le Moyen-Orient et l'Afrique, vice-Ministre russe des Affaires étrangères, a reçu Ramzy Ramzy, adjoint de l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'Onu pour la Syrie, qui effectuait une visite de travail à Moscou.

Les deux interlocuteurs ont échangé leurs avis sur la situation en Syrie et les perspectives du processus de paix dans ce pays en s'appuyant sur la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies. Ils ont aussi souligné que la 6e Réunion internationale sur la Syrie à Astana les 14 et 15 septembre avait marqué l'achèvement du processus de mise en place de quatre zones de désescalade en Syrie, avait permis de créer des conditions favorables aux contacts intersyriens à Genève sous l'égide de l'Onu et de leur apporter un caractère inclusif, et avait posé les bases pour accroître l'aide humanitaire à la population syrienne. Les interlocuteurs ont réaffirmé la compréhension commune selon laquelle la plateforme d'Astana ne se substituait pas mais complétait et renforçait les négociations de Genève.

Dans ce contexte, une attention particulière a été accordée aux préparatifs de la prochaine étape des consultations intersyriennes sous l'égide de l'Onu à Genève et à la possibilité de les faire passer au format de négociations intersyriennes directes entre la délégation du gouvernement et celle de l'opposition.

Affichage de 1 résultat(s).
x
x
Outils supplémentaires de recherche