Agrégateur de contenus

22 février 201718:44

Sur le début de la 34e session du Conseil des droits de l'homme de l'Onu

359-22-02-2017

  • ru-RU1 fr-FR1 en-GB1

Communiqué de presse

 

La 34e session du Conseil des droits de l'homme (CDH) commencera à Genève lundi 27 février.

Le programme de la session inclut un segment de haut niveau, une discussion de haut niveau consacrée à la prise en compte des droits de l'homme dans tous les aspects de l'activité de l'Onu, ainsi que des débats thématiques sur l'application de la peine de mort, l'impact des changements climatiques sur les droits de l'homme, les droits des handicapés, les droits de l'enfant, les droits des migrants, la lutte contre le profilage racial, l'accès aux médicaments et la prévention de la mortalité maternelle.

Les participants évoqueront un large éventail de sujets, y compris le respect des droits de l'homme dans la lutte contre le terrorisme, la prévention de la torture, la liberté de culte, la responsabilité sociale des affaires, l'accès à un logement décent et à une alimentation adéquate, ainsi que la pollution.

Il est également prévu d'évoquer des sujets nationaux, notamment l'état des droits de l'homme en Syrie et en Ukraine.

En marge de cette session, la partie russe organisera une conférence de haut niveau avec les délégations du Vatican et du Liban sur la lutte contre l'intolérance religieuse avec un accent sur la protection des chrétiens.

La délégation russe soutiendra le développement d'un dialogue constructif et la recherche de solutions mutuellement acceptables sur les principales questions à l'agenda du CDH, et se prononcera contre toute tentative de politiser les droits de l'homme et de les utiliser en tant qu'instrument de pression politique.

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche