Agrégateur de contenus

26 octobre 201620:11

Communiqué de Konstantin Dolgov, délégué aux droits de l'homme, à la démocratie et à la primauté du droit du ministère russe des Affaires étrangères concernant l'installation dans une école estonienne d'un buste du criminel nazi Harald Nugiseks

1980-26-10-2016

  • de-DE1 en-GB1 es-ES1 ru-RU1 fr-FR1

C'est avec indignation que nous avons appris l'installation d'un buste de bronze du "légendaire" volontaire de la 20e division SS Harald Nugiseks dans une école estonienne de la ville de Laupa à l'occasion de son 95e anniversaire. A en juger par les rassemblements scolaires solennels pour cet événement dans cette école et les déclarations de sa direction, l'immortalisation du "héros" en bronze est appelée à "renforcer le patriotisme des écoliers".

On voudrait savoir quel patriotisme pourrait susciter chez les enfants l'exemple d'un individu qui s'est battu aux côtés de l'Allemagne nazie dans une unité impliquée dans les massacres et les crimes de guerre. Et qu'en est-il du verdict du tribunal de Nuremberg et des engagements internationaux de l'Estonie interdisant la propagande du nazisme sous toute forme?

Nous appelons les organisations internationales des droits de l'homme, y compris le CDH, l'OSCE et le Conseil de l'Europe, ainsi que l'Union européenne, à saisir Tallinn afin d'empêcher la propagande ouverte du néonazisme et la glorification des criminels nazis. Nous estimons que l'installation en Europe de monuments en hommage à de tels individus est une honte et un mépris de la mémoire des millions de personnes mortes dans la lutte contre la peste brune.

 

x
x
Outils supplémentaires de recherche